Le chantier du nouveau restaurant du groupe scolaire de Balizy, avec ses salles de restauration distinctes pour les maternelles et les élémentaires, a débuté en juillet 2019. Sa livraison est prévue courant 2020.

Le projet a été repensé avec les acteurs de la vie scolaire. Deux objectifs sont particulièrement poursuivis : réunir sur un même site la restauration maternelle et élémentaire, et implanter le bâtiment suffisamment proche des maternelles pour limiter la circulation des petits sur le temps du midi.

Le service de restauration du groupe scolaire de Balizy n’est en effet plus adapté : les deux bâtiments (un pour la maternelle, un pour l’élémentaire) sont vieillissants et ne permettent plus d’accueillir dans des conditions optimales l’effectif grandissant de pensionnaires.

C’est finalement dans la cour, entre les écoles maternelle et élémentaire, que le nouveau bâtiment est en train de sortir de terre.

Des salles distinctes pour les maternels et les éléméntaires

Dès l’ouverture, il offrira un espace de restauration d’une surface de 550 m2, regroupant 210 places sur deux niveaux. Les maternels et les élémentaires disposeront de leurs propres salles, permettant ainsi de fluidifier l’organisation des repas et la sécurité des trajets des enfants.

Pour garantir leur sécurité et leur confort, un accès indépendant pour les livraisons sera créé. La cuisine sera quant à elle mutualisée pour les deux salles de restauration, mais garantira leur indépendance de fonctionnement.

Un bâtiment qui tient compte de l’environnement

Le projet a aussi été pensé par l’architecte pour s’intégrer dans le site, en suivant le dénivelé existant entre les différents bâtiments. Ainsi, le réfectoire de la maternelle sera accessible au niveau de la cour actuelle des maternelles, et le self des élèves en élémentaire à l’étage du dessous, au niveau du bâtiment de l’élémentaire. 

Le bâtiment, aux normes environnementales actuelles, a été conçu pour répondre aux besoins actuels et futurs – son architecture permettant une extension si nécessaire. 

Enfin, pour faciliter la dépose des enfants, un nouveau parc de stationnement sera créé à l’emplacement de l’ancienne restauration scolaire.

Le projet représente au final un investissement de 2,2 millions d’euros. Intégré à un contrat de territoire, il est subventionné par le Conseil départemental de l’Essonne à hauteur de 833 000 euros.

Sa livraison est prévue courant 2020.