Qu’est-ce qu’un projet de renouvellement urbain ?

Le Nouveau Programme National de renouvellement Urbain (NPNRU), qui fait suite au premier programme national de rénovation urbaine créé en 2013, a été acté par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine en février 2014.

Il s’agit de la mise en œuvre du « volet urbain » de la Politique de la Ville, qui cible les 500 quartiers du pays où les enjeux d’économie, emploi, cadre de vie et logement sont les plus forts. Ce sont ainsi plusieurs milliards d’euros et une multitude d’acteurs qui sont mis au service de la requalification urbaine des quartiers identifiés, parmi lesquels La Rocade/Bel-Air, dont l’opération de renouvellement urbain a été reconnue d’intérêt régional par l’Agence nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).

Enjeux et partenaires du PRU

Les enjeux du projet de renouvellement urbain de La Rocade/Bel-Air sont au nombre de trois :

  1. Ouvrir et diversifier le quartier en vie d’améliorer son attractivité,
  2. Améliorer les conditions de vie des habitants,
  3. Co-construire le projet avec les habitants et les usagers du quartier.
  • Pour le premier point, les objectifs sont de désenclaver, de favoriser la mixité sociale et la mixité fonctionnelle et de renforcer les équipements ;
  • Pour le deuxième point, d’améliorer le bâti, de garantir la qualité des espaces collectifs et de lutter contre l’insécurité le tout en concertation avec les habitants et les usagers du quartier.

La mise en œuvre d’un projet de renouvellement urbain nécessite l’implication de nombreux partenaires aux côtés de la ville de Longjumeau et de la Communauté Paris-Saclay.

Du côté des institutionnels on trouve donc le bailleur Essonne Habitat, le Département de l’Essonne, la Région Ile-de-France, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), l’État et la Caisse des dépôts mais aussi, dans le cadre de la co-construction du projet avec les bénéficiaires – habitants et usagers – on trouve des partenaires acteurs du quartier comme les habitants, le conseil citoyen de la Rocade/Bel-Air, les associations de locataires, la Maison Colucci, les associations de quartier : ALDCS, Intermèdes Robinson, Alpha Longjumeau, L’épicerie sociale… ainsi que les acteurs de proximité (écoles, commerçants, services de la Ville…)

État d’avancement du projet

  • 2015 : signature du contrat de ville avec l’État ; La Rocade/Bel-Air retenu pour faire l’objet d’un projet de renouvellement urbain ; création du Conseil citoyen
  • 2016 : choix des priorités pour le projet urbain par la Ville, la Communauté d’agglomération et les institutions partenaires
  • 2017 : choix d’une équipe d’urbanistes pour proposer un projet pour le quartier ; réalisation d’un diagnostic avec les habitants et les acteurs du quartier
  • 2018 : poursuite de la réflexion et préparation du financement du projet ; organisation de 3 journées participatives avec les habitants le 21 mars, 17 avril et 15 septembre
  • 2019 : ouverture de la Maison du projet ; validation finale du projet par tous les partenaires institutionnels
  • À partir de 2020 : mise en œuvre progressive des différentes étapes du projet

Co-construction du projet de renouvellement urbain

La loi de Programmation pour la ville et la cohésion urbaine de février 2014, créant le NPNRU, prévoit que les actions qui sont conduites dans les QPV sur le plan social comme urbain, le soit dans une logique partenariale avec l’État, les acteurs institutionnels et l’ensemble de la société civile.

La participation des habitants aux différentes étapes des projets urbains, en plus d’être légalement obligatoire, est essentielle pour apporter des réponses cohérentes, adaptées et efficaces aux problématiques de leur quartier.

En mars, avril et septembre 2018, la Ville a ainsi proposé trois journées participatives, visant à permettre à l’ensemble des habitants de s’exprimer sur les enjeux du futur projet de renouvellement urbain.

Ces temps forts, organisés par les agences Rouge Vif territoires et Atelier Rush, ont eu lieu autour d’un dôme géodésique co-construit avec des jeunes et des habitants du quartier.

Différents thèmes ont été abordés : les équipements au sein du quartier, le rôle et l’organisation de la maison du projet, le désenclavement du quartier…

Les avis et propositions recueillis ont été pris en compte dans la réflexion autour du projet de renouvellement urbain.

Contact

Direction du renouvellement urbain et de la cohésion sociale
6 bis rue Léontine Sohier
01 69 79 65 42

La Maison du Projet

Qu’est-ce que c’est ?

La « Maison du projet » se trouve au rez-de-chaussée du 31 résidence Bel-Air. Elle a été inaugurée en janvier 2019 dans un local mis à disposition par le bailleur Essonne Habitat et partagé avec l’association de locataires HERBA.

En 2018, lors de journées participatives organisées dans le quartier de La Rocade/Bel-Air par la Ville et Atelier Rusch et Rouge Vif territoires, les habitants ont pu faire remonter les besoins, envies et propositions sur le fonctionnement de la future Maison du Projet.

La Maison du Projet est ouverte au public pour répondre aux questions sur le cadre de vie du quartier et les évolutions prévues dans le cadre du Projet de Renouvellement Urbain. Une Maison du Projet mobile permettant d’aller à la rencontre des habitants dans le quartier et ses abords et sur le reste de la Commune, a été créée.

Comment fonctionne-t-elle ?

Une permanence y a lieu tous les jeudis après-midi.

La Maison du projet est un lieu d’accueil, d’échange, d’information, de réflexion pour et avec les habitants. Des animations et des rencontres y sont organisées. Chacun peut venir se renseigner, proposer des idées et réfléchir à l’amélioration des conditions de vie dans le quartier.

Son rôle

Cet espace permet à tous les habitants qui le souhaitent et aux acteurs de proximité (conseil citoyen, associations, bailleur social…) de s’informer, poser des questions, partager des remarques et des idées sur la vie dans le quartier, les actions qui y sont proposées et le futur projet de renouvellement urbain.

Qu’est-ce qu’elle n’est pas ?

La Maison du projet n’est pas une nouvelle maison de quartier, ni une nouvelle association ou un nouveau centre social.

Contact

Service Politique de la Ville
6 bis rue Léontine Sohier
01 69 79 65 46

La Maison du Projet mobile

La Maison du projet mobile est un outil de concertation avec les habitants et usagers du quartier.

Elle a été créée pour aller à la rencontre des habitants dans le quartier et ses abords et sur le reste de la commune. Celle-ci prend la forme d’une remorque tractée par un vélo électrique.