A quelques 200 mètres de l’Hôtel de Ville, la caserne des pompiers est facilement identifiable à sa grande tour qui servait autrefois à faire sécher les tuyaux en toile. Désormais, ils sont en PVC et la tour ne sert plus que pour des exercices.

C’est à la fin des années 60 que le conseil municipal a pour ambition de doter la ville d’une caserne de pompiers moderne. Le service incendie était alors installé dans d’anciens bâtiments de Gaz de France depuis 1950. La caserne telle que nous la connaissons aujourd’hui voit le jour au premier trimestre 1972, sur le même site. Les nouveaux bâtiments ne profiteront pas longtemps aux pompiers municipaux… puisque dès le 26 juin 1972 le conseil général prend la décision de rattacher la caserne aux services départementaux. Le transfert est effectif en 1974.

Au Centre d’Incendie et de Secours (CIS) de Longjumeau, 29 sapeurs-pompiers professionnels et 15 sapeurs-pompiers volontaires se relaient par tour de garde, pour assurer la protection des personnes, des biens et de l’environnement à Longjumeau et aux alentours.

Cette notion de protection est très vaste. Contrairement à l’image populaire du soldat du feu, les incendies (d’habitation, industriels, ou de forêt) ne représentent que… 10 % des interventions, mais ils nécessitent toujours l’engagement de moyens importants.

La grande majorité des interventions est occupée par les secours d’urgence aux personnes, victimes d’accidents, de blessures ou prises de malaise, à leur domicile ou sur la voie publique, et leur évacuation vers les hôpitaux. Enfin, il est aussi possible d’appeler les pompiers pour un nid de guêpes ou de frelons, une personne bloquée dans un ascenseur, les inondations, les risques d’effondrements, le sauvetage d’animaux, les fuites de gaz…

L’unité longjumelloise dépend du Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Essonne – SDIS 91. Elle est rattachée au groupement Nord qui compte 31 communes et 355 000 habitants. Les pompiers longjumellois interviennent principalement à Longjumeau et Saulx-les-Chartreux, mais aussi en renfort à Chilly-Mazarin, Epinay-sur-Orge, Wissous, parfois Massy…

Contact

Centre d’Incendie et de Secours (CIS)
9 rue Léontine Sohier