Les médiateurs interviennent à la demande des habitants. A leur écoute, ils les informent, accompagnent les personnes qui le souhaitent (jeunes en difficulté scolaires ou sociales, par exemple) et les orientent vers les partenaires spécialisés concernés. Les associations Alliance Prévention (prévention spécialisée), APASO (Association Prévention Accueil Soutien et Orientation) ou les services départementaux de la maison des solidarités (MDS), de l’aide sociale à l’enfance (ASE) assurent une aide sociale et éducative liée aux difficultés de l’enfance et de l’adolescence.

Véritables aide et soutien, les médiateurs urbains, grâce à la mise en place d’un dialogue, aident à régler à l’amiable les conflits et désamorcent un large éventail de situations plus ou moins délicates. En permanence sur le terrain, ils assurent des missions de prévention sur toutes les formes d’addictions (tabac, drogues, alcool), les MST… Ils agissent en faveur de la prévention de la délinquance au travers de la lutte contre le décrochage scolaire ou d’une aide à l’insertion professionnelle ou à la réinsertion.

Pour contacter le service Prévention/Médiation, composez le 01 69 79 65 25 ou le 01 69 79 65 43.

En complément de ses actions propres, la municipalité peut aussi compter sur un réseau étroit et privilégié de partenaires. L’action des médiateurs s’articule ainsi avec les autres acteurs intervenant directement ou indirectement dans le champ de la tranquillité publique. C’est au sein du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance que l’ensemble de ces partenaires locaux décident de leur coordination et de la mise en action du schéma territorial de tranquillité publique.

Parallèlement, la municipalité mène une politique de prévention active. Principalement à destination des jeunes, de nombreuses actions sont menées par le service Prévention/Médiation tout au long de l’année en milieu scolaire. Celles-ci permettent d’aborder différents thèmes : harcèlement, violence, maltraitance, grossophobie, éducation à la citoyenneté, au Droit et à la justice, dangers de la route….

Exemples d’actions de prévention à Longjumeau :

Les médiateurs juniors

Dispositif novateur, il consiste à favoriser la culture citoyenne dès l’enfance. Les élèves des écoles élémentaires et du collège bénéficient d’une formation de médiateur junior pour régler les conflits au sein de leur établissement. Dans ce cadre, de nombreuses thématiques sont abordées : harcèlement et cyberharcèlement, maltraitances, violences…

Mots à maux

En partenariat avec l’association Alliance Prévention, qui se déplace au collège. Il s’agit de « chaises parlantes » sur toutes les problématiques rencontrées par les jeunes.

Exposition 9-13, moi jeune citoyen et 13/18 questions de justice

Tous les ans, la Ville de longjumeau en lien avec le collège Pasteur, propose une exposition sur la citoyenneté, qui permet aux élèves de comprendre le fonctionnement de l’institution judiciaire, de prendre conscience de leurs droits et de leurs devoirs, d’être informés des conséquences possibles d’un acte délictueux, d’être capables d’utiliser les moyens légaux d’accès à la justice, et de connaître les lieux d’information et d’écoute existants.

Dispositif « Ensemble faire réussir »

Ce dispositif repose sur un partenariat entre les établissements scolaires (collège et lycées) et la Réussite Educative, pour l’accueil des élèves exclus temporairement. Il s’agit de donner du sens à la sanction d’exclusion et d’éviter une exclusion définitive. Un programme d’accueil adapté à chaque situation favorise la réflexion sur les causes de l’exclusion, la sanction et sa représentation, le projet scolaire… L’élaboration de ce programme implique la famille et le jeune signe un contrat d’engagement. Différents services municipaux peuvent être sollicités pour l’accueil (prévention-médiation, sports, jeunesse, social-CCAS…),  ainsi que d’autres partenaires comme  par exemple Alliance Prévention.

Sécurité routière :

Des actions permettant de sensibiliser toutes les tranches d’âge sont menées chaque année.

  • Semaine de la sécurité routière

À l’occasion de la Journée nationale de la Sécurité routière, la Ville de Longjumeau organise tous les ans, début octobre, une semaine de la sécurité routière. Des actions de sensibilisation sont menées avec différents partenaires dans les établissements scolaires, sur les addictions, les accidents de la route, la sécurité dans les transports en commun…

  • Le permis piéton

La ville mène des actions de sécurité routière dans les 7 écoles élémentaires de la ville. A l’issue, un permis piéton est remis par Madame le Maire et les responsables des polices nationales et municipales.

  • Le critérium du Jeune conducteur

Depuis 2017, cet autre outil pédagogique et ludique a pour objectif de sensibiliser et de responsabiliser les jeunes Longjumellois des écoles élémentaires, aux règles fondamentales de la sécurité routière.