Dimanche 24 Septembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Solidarités > Action sociale

Solidarités

Action sociale

Afin de venir en aide aux personnes en difficulté, de nombreuses aides existes.

Aide sociale légale départementale

Depuis le 1er janvier 1984, le Conseil Départemental a en charge, la plus grande partie des prestations d'aides sociales. Ces dernières s'adressent aux personnes handicapées et aux personnes âgées de plus de 65 ans (ou 60 ans en cas d'inaptitude au travail). Les demandes d’aides sociales doivent être instruites et motivées par le CCAS avant de passer en commission d’admission départementale.

Elles peuvent concerner :

  • Les frais d’hébergement en établissement pour personnes âgées ou handicapées (y compris des séjours de vacances)
  • Les cotisations à l’assurance de personnes
  • Les frais de repas pour un portage à domicile ou dans des restaurants sociaux agréés
  • Une prise en charge d’heures d’aide ménagère
  • L’allocation compensatrice pour tierce personne

Obligation alimentaire

L’article 205 du code civil instaure une « obligation d’aliments » entre parents et enfants. « Les enfants doivent aliments à leur père et mère et autres ascendants qui sont dans le besoin » mais aussi entre époux. L’obligation alimentaire est étendue jusqu’aux beaux-parents. La mise en œuvre de l’obligation alimentaire ne se fait que pour la prise en charge des frais d’hébergement des personnes âgées. Par ailleurs, le Conseil Général de l’Essonne a décidé de supprimer le recours à l’obligation alimentaire pour les petits-enfants.

Les aides financières

Pour les personnes qui rencontrent des difficultés ponctuelles, des aides complémentaires aux aides attribuées par le service social départemental, par les autres partenaires institutionnels et par les associations caritatives, peuvent être données par le CCAS. Pour cela, il faut prendre rendez-vous avec un travailleur social qui établira un dossier présenté en commission d'aides facultatives. Contactez la Maison des Solidarités au 01 69 79 93 35 ou à défaut le CCAS au 01 69 74 19 00.

Couverture Médicale Universelle (CMU)

Renseignements auprès du CCAS 01 69 74 19 00 sur le site internet www.cmu.fr

Aide au transport

Dans le cadre des aides sociales facultatives attribuées par le département, de nombreuses aides aux transports peuvent être octroyées. Elles sont instruites par le CCAS.
Le dossier de demande est composé d'une copie d'une pièce d'identité, de la copie du justificatif correspondant à la situation de la personne, de la copie d'un justificatif de domicile, d'un imprimé de demande rempli par le bénéficiaire.

Personnes pouvant bénéficier de cette carte :

  • Ancien combattant ou assimilé de 60 ans ou plus
  • Personne âgée de 65 ans ou plus, non imposable
  • Personne en situation de handicap, bénéficiaire d'une pension d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie complétée par le FSI (Fond Spécial d'Invalidité) et l'AAH (Allocation Adulte Handicapé).

Les personnes âgées

À l'initiative du STIF (Syndicat des Transports en Île de France), les cartes Améthyste et Rubis du Conseil Général ont été remplacées en 2013 par un forfait Améthyste à faire recharger sur une carte Navigo.

Ce forfait permet de voyager gratuitement sur l'ensemble des réseaux SNCF, RATP, OPTILE et TICE (à l'exception du Pam, Orlyval, Filéo, Grandes Lignes et TGV effectuant des arrêts en Île-de-France) des zones 3 à 5, dans toute l'Essonne, et sur une partie de la petite couronne. Il permet également de voyager gratuitement dans toute l'Île-de-France les week-ends et jours fériés, et pendant les congés d'été, dans le cadre du dézonnage.

Les personnes handicapées

Le CCAS tient à votre disposition les dossiers de demandes auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, MDPH et de Commission D'évaluation et d'Orientation (CDES).


Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page