Des ordinateurs d’occasion à tout petits prix

Publié le 30 septembre 2019

En novembre, le CCAS reconduit l’opération « Vente informatique pour tous », à la Maison Colucci. Une vente de matériel informatique reconditionné et à moindres coûts. Objectif : lutter contre la fracture numérique et favoriser le recyclage. Une action soutenue par Paris-Saclay qui offre également des bons d’achat de 50 euros, selon le quotient familial, à destination des familles en difficulté.

La fracture numérique désigne les inégalités dans l’accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Ce qui peut avoir pour conséquence des difficultés d’accès à l’emploi, aux aides légales, un déclassement social, etc. Afin de lutter contre cette situation, le centre communal d’action sociale (CCAS) de Longjumeau participe au dispositif « Vente informatique pour tous », créé en 2010 par la Communauté Paris-Saclay.

Le principe ?

Une vente de matériel informatique d’occasion est organisée à destination du grand public, qu’il s’agisse de familles en difficulté ou de parents désireux d’équiper un collégien. Collecté grâce à des dons, le matériel est remis en état de fonctionnement par une entreprise d’insertion (Ecodair), puis reconditionné avant d’être mis en vente à prix modique. Une action solidaire mais aussi écologique puisque le matériel connaît ainsi une seconde vie. Exemples : entre 70 et 100 € pour un ordinateur fixe ; entre 150 et 200 € pour un ordinateur portable. À cette tarification accessible s’ajoute, pour les acheteurs, la possibilité de bénéficier de bons d’achat d’une valeur de 50 € par an et par famille, selon le quotient familial. Soit, à l’arrivée, un ordinateur pour quelques dizaines d’euros.

Cette année, la vente aura lieu samedi 30 novembre de 10 h à 13 h à la Maison Colucci. La vente aura lieu directement sur place, toutefois il est également possible d’effectuer une précommande sur le site internet de la ville (rubrique Portail citoyen / centre communal d’action sociale).

Partager sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin