COVID-19 : Aides aux entreprises et commerces

Publié le 1 mai 2021
Retrouvez ici toutes les aides proposées par différents acteurs locaux et nationaux, à destination des entreprises, commerces et artisans !

INSCRIPTION AUX DIGIT’ATELIERS

Pour vous aider à booster votre commerce et à développer le numérique, la Communauté Paris-Saclay lance les ateliers digitaux gratuits en partenariat avec la Chambre de commerce et d’Industrie, et Longjumeau.

Dès maintenant inscrivez-vous au premier Digit’Atelier : créer et mettre à jour ma page « Google My Business », le lundi 31 mai 2021 à 13h (durée environ 1’30 – format distanciel, en visio)
 
Au programme :
Qu’est-ce que Google My Business ?
L’usage professionnel de Google My Business pour votre commerce
Comprendre l’environnement et l’interface en ligne
Optimiser et mettre à jour sa page
Gestion des photos et des avis de consommateurs…

Infos et inscription : auprès de votre référent ville ou de myriam.beauvallet@paris-saclay.com en remplissant le document (ci-dessus)
 
Ce Digit’Atelier est le premier d’une série qui vous sera proposée tout au long de l’année 2021 (quels moyens pour concevoir un site internet en 2021 et quelles actions mettre en place pour le faire connaître ; optimiser ma présence sur les réseaux sociaux ; améliorer ma e-réputation, etc…)
 
Les équipes de la Communauté Paris-Saclay, la Chambre de Commerce et d’Industrie 91 et votre ville !
 

Commerçants : aide à la digitalisation

La Communauté d’agglomération Paris-Saclay a signé une convention de partenariat avec la CCI Essonne pour aider les commerçants dans leurs démarches de digitalisation.

Cet accompagnement, gratuit pour les commerçants a pour objectif de vous sensibiliser, familiariser avec les outils digitaux et développer la vente en ligne. Plusieurs formats vous sont proposés :

  • des diagnostics numériques en distanciel ou en présentiel (état de la situation, des besoins, définition du plan d’actions, suivi…),
  • des coaching individuels et personnalisés (par exemple, aide à la création de profils sur les réseaux sociaux, création et mise à jour de la page Google, My Business, de site vitrine…)
  • des temps de travail collectifs type ateliers thématiques (améliorer sa visibilité sur les réseaux sociaux, penser sa stratégie de communication digitale, améliorer sa visibilité grâce à Google My Business, maîtriser sa E-réputation…

Cet accompagnement gratuit et adaptable à la situation de chaque commerce.
Vous pouvez remplir le formulaire de contact *(PJ à télécharger) et le transmettre à votre service commerce : commerce@longjumeau.fr

Commerçants et artisans : trois mesures de soutien exceptionnel

Agir vite et concrètement pour aider les commerçants et artisans des 27 communes du territoire qui ont dû fermer boutique en raison de la crise sanitaire : tel est le principal objectif des élus communautaires, de la Communauté d’agglomération Paris-Saclay, qui ont voté à l’unanimité trois mesures de soutien exceptionnel. Parmi elles, une aide financière pour alléger leurs charges.

Une aide au loyer d’un million d’euros

Une aide financière versée en subvention pourra être délivrée aux acteurs économiques du territoire des 27 communes de l’agglo, pour couvrir le loyer mensuel hors charges dû par l’entreprise au prorata temporis de la fermeture administrative dans la limite de 2 mois. La demande officielle est à déposer auprès de la commune d’implantation au plus tard 1 mois maximum, après la date de réouverture des commerces. (dossier de subvention ci-dessous)

Pas de dossier complexe à monter, pas de délais d’attente de plusieurs mois, nul besoin d’aller bien loin : rendez-vous dans votre mairie ! La subvention s’adresse aux activités commerciales impactées par les fermetures administratives, en situation régulière et dont le siège social est sur le territoire de l’agglomération (critères précis ici). Seules quelques pièces justificatives sont demandées. Le dossier se remplit en mairie et sera ensuite immédiatement traité par les services de l’agglo.

Cette aide financière versée en subventions a pour objectif de couvrir le loyer mensuel (ou l’échéance) hors charges : jusqu’à 800 € pour les établissements commerciaux fermés, et jusqu’à 1000 € pour les structures type bars, restaurants ou espaces sportifs et de loisirs. Le dispositif se veut volontairement simple pour ne pas rajouter de la complexité à une situation déjà difficile pour nombre de commerçants et artisans. Elle se également rapide pour un soutien effectif au plus près des besoins de celles et ceux qui font l’âme de nos communes.

Pour le volet 1 : Commerces, artisans fermés par le dernier décret du 19 mars 2021

Compte tenu du délai, les entreprises éligibles doivent re-fournir à jour :

  • Leur KBIS (moins de 3 mois à compter du 1er avril)
  • Leur attestation de vigilance URSSAF (moins de 6 mois à compter du 1er avril)
  • Leur attestation sur l’honneur visant le dernier décret
  • Leur RIB à  jour
  • Leur quittance du mois d’avril
  • Le dossier rempli et mis en ligne via le formulaire et adressé à deveco@paris-saclay.com
  • Les archives « papier » devront nous être renvoyées.

Entreprises éligibles : les mêmes que la dernière fois à l’exclusion : coiffeur, chocolatier, agence immobilière, auto-école, activités auxiliaire de services d’assurances et financiers, librairie, disquaire, boutique de jeux vidéo, tabac, presse, pressing, optique, informatique, station-service, concession automobile, cordonnier, magasin de jardinage et bricolage (cf liste sur le site de Bercy).

Attention, les commerces présents dans les galeries commerçantes des centres commerciaux de + de 20 000 m² sont également fermés. Par exemple, un coiffeur dans un centre commercial de + de 20 000 m² est fermé.

Pour le volet 2 : restaurant, bar, brasserie, salle de sport, de loisirs et culturels, renouvelé par le dernier décret du 19 mars 2021

Compte tenu du délai, les entreprises éligibles doivent re-fournir à jour :

  • Leur KBIS (moins de 3 mois à compter du 1er avril)
  • Leur attestation de vigilance URSSAF (moins de 6 mois à compter du 1er avril)
  • Leur attestation sur l’honneur visant le dernier décret
  • Leur RIB à  jour
  • Leur quittance du mois d’avril
  • Le dossier rempli et mis en ligne via le formulaire et adressé àdeveco@paris-saclay.com
  • Les archives « papier » devront nous être renvoyées.

ATTENTION : 

Les dossiers doivent être obligatoirement datés et signés par le demandeur. Un courrier d’attribution signé par le Président leur sera directement envoyé par voie numérique, à la demande de la trésorerie.

Nous allons relancer une campagne sur les réseaux sociaux et sites internet, notre directrice de la communication  adressera à vos services comm°, le kit comm°.

Nous réimprimons pour, fin de semaine des dossiers papiers que nous vous adresserons par courrier ou via les appariteurs. Vous pourrez aussi venir en récupérer directement au service deveco (à vous de nous dire ?). 

Hugues Archambaudière, Lior Valenzi et Viviane Macky Lottin sont vos interlocuteurs au quotidien pour toute question : deveco@paris-saclay.com

Pour toute question sur le dispositif ou sur les aides aux commerces et entreprises, contactez la CAPE (Cellule d’Appui Personnalisée aux Entreprises) :

01 88 10 00 20

Le dispositif était annoncé dans le plan d’action initié par l’agglomération fin 2020 en soutien aux commerçants et artisans. Paris-Saclay Boutiques est désormais en ligne et vient compléter, sur le long terme, les aides financières et logistiques apportées aux acteurs économiques de proximité.

Baptisée Paris-Saclay Boutiques, la market place 100% achat local est ouverte depuis le 18 janvier. Elle mutualise sur une seule plateforme la vente en ligne des commerces et services de proximité Paris-Saclaysiens, soit via les sites e-commerces de villes ou commerces déjà existants soit en les accueillant en direct sur la plate-forme. Pour le client, l’accès est transparent : il peut naviguer, découvrir et acheter en ligne en recherchant un produit ou un commerçant spécifique.

Le site démarre. Il s’enrichira chaque semaine de nouveaux commerces et produits.

Pour les commerces, triple avantage : une visibilité et une zone de chalandise élargies pour toucher de nouveaux clients, un potentiel de vente complémentaire aux activités en boutique, et la possibilité d’être accompagné pour créer facilement leur espace de vente en ligne.

Une aide logistique avec l’acquisition de 27 vélos- cargos pour faciliter la logistique des livraisons

À la suite des problématiques de livraisons rencontrées par les commerçants lors des confinements, 27 vélos-cargos ont été acquis et remis aux communes. Ces vélos-cargos électriques et entièrement équipés pourront être prêtés par les villes aux commerçants pour gérer leurs déplacements de proximité induits par la mise ne place des livraisons.

Cellule d’Appui Personnalisé aux Entreprises (CAPE)

La Communauté d’agglomération Paris-Saclay met en place des mesures de soutien exceptionnel aux entreprises pour limiter les conséquences de la crise sanitaire du covid-19. L’agglo lance la Cellule d’Appui Personnalisé aux Entreprises (CAPE).

L’objectif : aider, le plus rapidement et pratiquement possible, les acteurs économiques du territoire. Via une opération de phoning direct et la mise en place d’une ligne entièrement dédiée, la CAPE de l’agglo se veut entièrement tournée vers l’accompagnement personnalisé.

Vous pouvez joindre la CAPE directement :
par téléphone au 01 88 10 00 20 
ou remplir le questionnaire

Mobilisées 5 jours par semaine, de 9h à 18h sans interruption, nos équipes reviendront vers vous dans les plus brefs délais.

Plateforme solidaire qui favorise
le commerce local

Faire mes courses (FaireMesCourses.fr) est une plateforme solidaire permettant à chaque commerçant, artisan et producteur de vendre localement et d’organiser le retrait (click-and-collect), le dépôt drive ou la livraison des produits.

Grâce à une approche par village, quartier ou marché, cette plateforme souhaite redynamiser le commerce de proximité et apporter une réponse durable. Une initiative citoyenne et solidaire est 100% gratuite et le restera !

Faire mes courses met en relation le marchand avec le consommateur pour la prise de commande. Chaque boutique est libre de choisir ses modes de paiements, ses options de livraison, ses conditions de vente. Créée par une équipe bénévole hyper-motivée, cette marketplace locale s’améliore régulièrement en fonction des demandes des utilisateurs.


Le Département de l’Essonne accompagne les acteurs économiques fragilisés

La crise du Covid-19 et les périodes de confinement ne sont pas sans effet sur le tissus économique, notamment auprès des entrepreneurs exerçant dans les domaines de l’artisanat ou du commerce. Dans ce contexte inédit, le Département apporte une aide de 800 € aux personnes en situation de fragilité économique et sociale.

La période actuelle est éprouvante pour les acteurs économiques de l’Essonne. Dans ce contexte hors normes, le Département prend toute la mesure de son rôle d’instance de proximité et vient activement en aide aux personnes dont l’activité économique est au plus mal. L’aide départementale ici proposée est par ailleurs cumulable avec la précédente aide accordée à l’occasion de l’état d’urgence sanitaire établi en mars 2020.

800 € pour les restaurateurs et cafetiers essonniens

Compte tenu de l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’ici au 16 février 2021, l’Assemblée départementale a voté en faveur d’une nouvelle aide de 800€ en faveur des restaurateurs et cafetiers essonniens en situation de fragilité économique et sociale (sous conditions de ressources). Cette aide sera accordé chaque trimestre compris dans la période d’état d’urgence sanitaire en cours ou de son prolongement par le Parlement, aux restaurateurs et cafetiers qui en font la demande. Les conditions sont les suivantes : 

  • être restaurateur ou cafetier : trravailleur non salarié ou assimilé salarié,
    – dont les activités font I’objet d’une fernteture administrative,  
    – dont un système de vente à emporter n’a pu être mis en place,
  • être domicilié en Essonne et avolr son activité en Essonne,
  • avoir subi une perte de chiffre d’affaires d’au moins 30 % au cours d’une période mensuelle (mois civil) comprise pendant l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis le 17 octobre 2O2O :
    – par rapport à la même période de l’année précédente,
    – ou bien par rapport au chiffre d’affaires mensuel moyen de I’année précédente,
    – ou ayant démarré son activité après mars 2018 et disposant d’un revenu net d’activité mensuel moyen pendant la période d’état d’urgence sanitaire inférieur ou égal à 1 500 €,
  • les revenus du ménage ne doivent pas dépasser les plafonds ci-dessous présentés
Nombre de personnes composant le ménagePlafonds de ressources (prise en compte du revenu fiscal de référence) 
Ménage d’une seule personne 19 000 €
Famille monoparentale26 000 €
Couple sans enfant38 000 €
Couple avec un enfant44 000 €
Couple avec deux enfants et plus50 000 €

800 € pour aider les artisans et commerçants fragilisés

L’aide de 800€ aux artisans et commerçants du territoire en situation de fragilité est toujours d’actualité. Versée une seule fois et en un versement unique, elle sera allouée aux demandeurs remplissant les conditions suivantes :

  • être entrepreneur (travailleur non salarié ou assimilé salarié),
  • avoir une activité principale relevant du commerce ou de l’artisanat,
  • être domicilié en Essonne et avoir son activité en Essonne,
  • avoir subi une perte de chiffre d’affaires d’au moins 30 % au cours d’une période mensuelle comprise pendant l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis le 17 octobre 2020
    > par rapport à la même période de l’année précédente,
    > ou bien par rapport au chiffre d’affaires mensuel moyen de l’année précédente,
    > ou ayant démarré son activité après mars 2018 et disposant d’un revenu net d’activité mensuel moyen pendant la période d’état d’urgence sanitaire inférieur ou égal à 1 500 €,
  • les revenus du ménage ne doivent pas dépasser les plafonds ci-dessous présentés.
     
Nombre de personnes composant le ménagePlafonds de ressources (prise en compte du revenu fiscal de référence) 
Ménage d’une seule personne 19 000 €
Famille monoparentale26 000 €
Couple sans enfant38 000 €
Couple avec un enfant44 000 €
Couple avec deux enfants et plus50 000 €


Cette aide est mise en place pour toute la période d’urgence sanitaire actuelle, les dossiers devant être déposés au plus tard dans les 30 jours après la fin de l’état d’urgence sanitaire en cours ou de son prolongement par le parlement.

Comment obtenir une aide ?
Document à télécharger pour faire votre demande
 

Le formulaire de demande d’aide pour les restaurateurs et cafetiers (février 2020)
Le formulaire de demande d’aide à renseigner (novembre 2020) 
Le formulaire de demande d’aide (juin 2020)

Comment transmettre votre dossier ?
Votre dossier de demande d’aide est à adresser au Conseil départemental de l’Essonne :
  • de préférence par courriel à l’adresse aide-urgence(at)cd-essonne.fr
    Inscrire dans l’objet de votre mail, l’intitulé : AIDE EXCEPTIONNELLE + VOS NOM ET PRÉNOM
  • par courrier à l’adresse suivante :
    Monsieur le Président du Conseil départemental de l’Essonne DATAC
    Service Attractivité et développement territorial
    Hôtel du Département
    Boulevard de France
    Évry-Courcouronnes 91012 ÉVRY Cedex

Pour toute information complémentaire :

aide-urgence@cd-essonne.fr

Un « chèque numérique » pour des commerces mieux connectés

Pour accélérer la transition numérique des artisans et commerçants franciliens indépendants en clair, leur permettre d’être mieux présent et de mieux vendre sur Internet, la Région Ile-de-France propose 2 aides : l’une pour les commerçants et artisans directement (VOLET 1), l’autre pour les communes (VOLET 2).

Les artisans et commerces de proximité représentent près de 150.000 établissements en IDF. Problème : seul 1 sur 2 accorde une importance stratégique aux outils numérique. Pour combler ce retard, la Région propose, depuis novembre 2019, le « chèque numérique pour un commerce connecté » à l’intention des commerçants et artisans.

Chèque numérique pour les commerçants et artisans

Le Chèque numérique pour les commerçants et artisans peut atteindre 1.500 euros. Il est destiné à tous les commerçants et artisans indépendants d’Île-de-France (même les artisans sans point de vente et non sédentaires) dès lors qu’ils ont moins de 10 salariés. Ses 3 objectifs :

  • Améliorer la gestion digitale
    Par des abonnements à des solutions digitales pour une meilleure gestion de leur boutique (caisse connectée, gestion des stocks, gestion clientèle…).
  • Développer le « Web-to-store » grâce au marketing digital
    Par des dépenses telles que référencement, achat de mots clés, publicités sur les réseaux sociaux… 
  • Booster les ventes grâce au e-commerce
    Par la réalisation d’un site Internet, l’abonnement à une marketplace ou la prise en charge des commissions sur vente prévues par les plateformes en ligne.

Pour évaluer votre situation numérique, vous pouvez réaliser en 5 min votre autodiagnostic en ligne :

Vous pouvez aussi consulter la plateforme de solutions Covid pour les artisans et commerçants et le guide téléchargeable pour vous aider à choisir les solutions adaptées à vos besoins.

Pour toute question sur l’aide, contactez : aides.economiques@iledefrance.fr
Pour toute question sur votre dossier, contactez : chequenumerique@cci-paris-idf.fr

Aide au loyer pour la relance : suite au confinement de novembre 2020

Votre commerce a dû fermer en raison du second confinement de novembre 2020 ? Pour vous aider, la Région Île-de-France met en place une subvention exceptionnelle de 1 000 € à destination des commerces ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les commerces de proximité, les bars, les restaurants et les artisans (sociétés ou indépendants) dont l’établissement est situé en Île-de-France :

  • Avec moins de 10 salariés et un chiffre d’affaires inférieur ou égal à 2 M€
  • Ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public en raison de leur activité à partir du 30 octobre 2020
  • Locataires auprès d’un bailleur autre que social ou public et n’ayant pas bénéficié d’une exonération ou annulation de loyer en novembre 2020

Avec moins de 10 salariés et un chiffre d’affaires inférieur ou égal à 2 M€, Ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public en raison de leur activité à partir du 30 octobre 2020, Locataires auprès d’un bailleur autre que social ou public et n’ayant pas bénéficié d’une exonération ou annulation de loyer en novembre 2020.

À noter : l’aide concerne uniquement la période du mois de novembre 2020.

QUEL EST LE MONTANT DE L’AIDE ?

L’aide est une subvention forfaitaire d’un montant de 1 000 €. Elle est octroyée dans les limites du budget alloué au dispositif. Les entreprises multi-établissements peuvent demander une aide pour chaque établissement.

QUELLES SONT LES DÉMARCHES À SUIVRE ?

Les entreprises éligibles doivent déposer leur demande en ligne sur la plateforme mesdemarches.iledefrance.fr. Toutes les pièces nécessaires à la constitution d’un dossier sont listées sur www.iledefrance.fr/relancecommerces/aide-loyer

CONTACT : relancecommerces@iledefrance.fr

Les autres aides pour :

Les TPE et micro-entreprises :

TPE, micro-entreprises, vous n’avez pas, ou plus, accès au financement bancaire ? Pour maintenir votre trésorerie à flot, bénéficiez du Fonds Résilience, une avance remboursable à taux zéro, de 3000€ à 100 000€.

Les PME et ETI :

Vous une êtes une PME ou une ETI industrielle francilienne ? Pour vous aider à préserver l’emploi de vos salariés et relancer votre activité, la Région Île-de-France vous propose gratuitement un diagnostic et un plan d’actions.

Vous êtes une PME ou une ETI ? Dans un contexte de mutations accélérées par la crise sanitaire et économique, la Région peut vous accompagner dans la relance de votre activité, dans votre repositionnement stratégique et dans vos projets de croissance.

Les TPE ET PME :

Vous êtes une TPE-PME ? Vous êtes fragilisé par la crise et vous n’avez pas la trésorerie suffisante pour
relancer votre activité ? Pensez au Prêt Rebond, qui vous permet d’emprunter à taux zéro de 10 000 € à 300 000 € remboursables sur 7 ans.

Les TPE ET PME :

Vous êtes une TPE ? Dans un contexte de mutations accélérées par la crise sanitaire et économique, la Région peut vous accompagner dans la relance de votre activité, dans votre repositionnement stratégique et dans vos projets de croissance.


L’ensemble des secteurs faisant l’objet de fermetures administratives bénéficieront d’aide du Gouvernement allant jusqu’à 10 000€, via le fonds de solidarité. La cellule de continuité économique a été réactivée, le dispositif d’activité partielle est étendu jusqu’au 31 décembre 2020 et les prêts garantis par l’Etat sont prolongés jusqu’au 30 juin 2021. Des dispositifs de prise en charge des loyers pour les PME sont présentés sur : www.gouvernement.fr