COVID-19 : Centre de vaccination de la ville de Longjumeau

Publié le 18 mai 2021
Le centre de vaccination de Longjumeau cessera d’administrer les 1ères doses de vaccin à partir du 28 mai 2021, par conséquent, seules les 2èmes injections seront assurées à compter de cette date.
Le 25 juin, le centre fermera ses portes.

Afin d’accompagner la montée en puissance de la vaccination, et selon les directives gouvernementales, la ville de Longjumeau, sous l’égide de l’ARS et en partenariat avec le Groupe Hospitalier Nord Essonne, ainsi qu’une équipe bénévole de professionnels de santé, a ouvert le lundi 18 janvier 2021 un centre de vaccination COVID, au sein de la salle municipale Anne Frank, rue Daniel Mayer. Avec des binômes de médecins/infirmières volontaires, les professionnels de santé se relaien pour pratiquer les injections du vaccin. Ce centre est situé dans la salle Anne Frank, rue Daniel Mayer, à côté de la clinique de l’Yvette.


Quelles sont les personnes concernées ?

Alors que plus de 30 millions de Français ont déjà reçu une dose de vaccin contre la Covid-19la vaccination est étendue à tous les adultes sans condition depuis le 31 mai 2021.

Depuis le 15 juin, elle est également ouverte aux adolescents de 12 à 18 ans avec l’accord de leurs parents (les outils pour sensibiliser ce public à la vaccination).


Les personnes volontaires, et éligibles, à la vaccination sont invitées à privilégier la prise de rendez-vous depuis le site www.santé.fr, en y retrouvant les autres centres à proximité.

S’agissant des professionnels de santé, ceux-ci ont vocation à être vaccinés dans l’un des établissements de santé disposant d’un site de vaccination qui leur est dédié.

Le déploiement de la vaccination se fait progressivement suivant une logique simple : la priorité est donnée aux publics les plus vulnérables au virus et les plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie.

Quels sont les publics prioritaires ? 

• Les personnes âgées de 50 ans et plus – hors professionnels ci-dessous (env. 23,6 millions de personnes)
• Les professionnels de santé et intervenants d’établissements de santé ou médico-sociaux (env. 2,5 millions de personnes)
• Les pompiers et aides à domicile au service de personnes handicapées ou âgées (env. 0,6 million de personnes) 
• Les personnes âgées de 18 à 49 ans inclus qui présentent des comorbidités* (env. 4,0 millions de personnes)
• Les personnes vulnérables à très haut risque de formes graves telles que mentionnées par le conseil d’orientation de la stratégie vaccinale* à partir de 16 ans (env. 0,8 million de personnes)
• Les personnes handicapées vulnérables hébergées en maisons d’accueil spécialisées, en foyers d’accueil médicalisés, en foyers pour personnes handicapées non médicalisés, ainsi que les personnes hébergées dans les établissements médico-sociaux spécifiques. (< 0,1 million de personnes)
• Les femmes enceintes à partir du 2e trimestre (env. 0,6 million de personnes)
• Les proches à partir de 16 ans (à savoir les personnes vivant sous le même toit ou apportant une aide dans la vie quotidienne) de personnes, adulte ou enfant, immunodéprimées (env. 0,7 million de personnes)
• Les professions les plus exposées au virus* (env. 6,3 millions de personnes)
* liste disponible sur solidarites-sante.gouv.fr/vaccin-covid-19

Pour le grand public, la vaccination contre la Covid-19 est ouverte aux :

  • personnes de 16-17 ans atteints de certains maladies graves (pathologie à très haut risque de forme grave) avec le vaccin Pfizer-BioNTech ;
  • personnes majeures en situation de handicap, hébergées en maison d’accueil spécialisée ou foyer d’accueil médicalisé ;
  • personnes de plus de 18 ans avec un indice de masse corporelle supérieur à 30 ;
  • personnes de 18 à 55 ans inclus souffrant d’une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19 ou d’une ou plusieurs comorbidités ;
  • personnes de 55 ans et plus quel que soit leur lieu de vie et leur état de santé (avec ou sans comorbidités) ;
  • adultes vivant dans le même foyer qu’une personne sévèrement immunodéprimée, enfant ou adulte (transplantés d’organes solides, transplantés récents de moelle osseuse récents, patients dialysés, patients atteints de maladies auto-immunes sous traitement immunosuppresseur fort de type anti-CD20 ou anti-métabolites) ;
  • femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse ;

Prise de rendez-vous

INFORMATION IMPORTANTE :
Le centre de vaccination de Longjumeau cessera d’administrer
les 1ères doses de vaccin à partir du 28 mai 2021, par conséquent, seules les 2èmes injections seront assurées à compter de cette date.Le 25 juin, le centre fermera ses portes.
PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE AU CENTRE DE VACCINATION
Les personnes volontaires, et éligibles, à la vaccination sont invitées à privilégier la prise de rendez-vous, via les différents dispositifs ci-dessous, dans les autres centres à proximité.

S’agissant des professionnels de santé, ceux-ci ont vocation à être vaccinés dans l’un des établissements de santé disposant d’un site de vaccination qui leur est dédié.

1. Port du masque obligatoire
2. Veuillez vous assurer de vous munir d’une pièce d’identité, de votre carte vitale et de votre dernière ordonnance en cours

3. Aucune vaccination ne sera effectuée sans prise de rendez-vous au préalable

Via le site internet www.sante.fr/, qui recense les rendez-vous disponibles sur le département
Chez un pharmacien, un médecin de ville (médecin généraliste, médecin spécialiste, ou médecin du travail) ou une infirmière pour les publics éligibles au vaccin AstraZeneca 
Via Doctolib.fr des autres vaccinodromes (Chilly-Mazarin) ou toutes autres plateformes de prise de rendez-vous médicaux
• En cas de difficulté, via le numéro vert national (0 800 009 110) qui permet d’être redirigé vers le standard téléphonique d’un centre ou d’obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous.

Attestation de vaccination contre la Covid-19 

Ce service permet d’obtenir facilement une attestation de vaccination contre la Covid-19 après chaque injection reçue en France. Il s’adresse aux bénéficiaires d’un régime français d’assurance maladie. Pour vous identifier avec FranceConnect, vous aurez besoin de vos codes d’accès à votre compte ameli, votre compte msa, votre espace impôts…


Transport à la demande vers les centre de vaccination

Par le Conseil départemental de l’Essonne. Si vous avez connaissance d’une personne âgée de plus de 70 ans pour qui la question du transport est un frein à la vaccination, le Conseil départemental vous invite à l’orienter vers le service départemental de transport à la demande vers les centres de vaccination.

En quoi consiste le service ?

Il s’agit d’un service de transport collectif réalisé par l’entreprise Flexcité, qui assure actuellement le service PAM 91 (Pour Aider à la Mobilité, à destination des personnes handicapées). Le service est intégralement payé par le Département, gratuit pour l’usager.

Plusieurs personnes peuvent être transportées dans le même véhicule, dans le respect des règles sanitaires.

Qui peut bénéficier du service ?

Seules les personnes identifiées comme prioritaires par l’État pour la vaccination, notamment celles âgées de plus de 75 ans, sont concernées. Le service ayant une capacité limitée, il s’adresse uniquement aux personnes qui n’ont pas d’autres solutions pour se déplacer.

L’objectif est de veiller à ce que les problèmes de transport ne soient pas un obstacle à la vaccination, en mettant en place une solution de secours, tout en privilégiant le recours à d’autres solutions lorsqu’elles existent, notamment au niveau communal.

Les personnes en EHPAD ne sont pas éligibles pour ce service, leur transport devant être assuré par l’établissement.

Comment se déroule une course ?

La personne est prise en charge par le conducteur du véhicule sur l’espace public. Elle doit se tenir prête, devant chez elle, à l’heure convenue lors de la réservation.

Plusieurs personnes peuvent être transportées en même temps, dans le respect des conditions sanitaires en vigueur. Le véhiculepourra donc être amené à faire des détours pour aller chercher d’autres personnes se rendant elles aussi vers un centre devaccination.

La personne est déposée devant le centre de vaccination et reprise en charge ensuite pour son retour à domicile.

Comment réserver le service ?

Pour réserver, la personne doit d’abord prendre RDV au centre de vaccination le plus proche. Il est vivement recommandé que le RDV pour la vaccination soit fixé au moins 3 jours à l’avance, et de préférence en heures creuses (10h-16h) ou le samedi, pour assurer la bonne prise en charge du transport par le service.

Une fois qu’elle a son RDV pour la vaccination, la personne contacte Flexcité au 06 33 48 40 73 du lundi au vendredi, 9h à 17h, munie du jour et de l’heure de rendez-vous pour sa vaccination et de ses coordonnées (adresse, téléphone). Un rendez-vous sera fixé immédiatement par téléphone pour sa prise en charge vers le centre de vaccination (aller et retour).

Attention le numéro 06 33 48 40 73 n’est destiné qu’à la réservation du transport.
 
Pour toutes informations sur le dispositif mis en place par le Conseil départemental il convient de contacter la Direction des transports et de la mobilité au 01 60 91 96 71 ou par mail
à transports@cd-essonne.fr