Samedi 17 Novembre 2018

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Vie de quartier > Sécurité et prévention > Nos partenaires > Association Alliance Prévention

Vie de quartier

Association Alliance Prévention

Créée en 2004, elle intervient sur Longjumeau, Chilly-Mazarin, Massy et Morangis auprès des jeunes de 12 à 25 ans pour des actions socio-éducatives visant toutes formes d’inadaptations sociales.

Elle a pour vocation de prévenir la marginalisation et de faciliter l’insertion ou la promotion sociale et professionnelle.

L’équipe Longjumelloise est composée de quatre éducateurs spécialisés qui travaillent en partenariat avec les acteurs de la politique de la ville, les services municipaux, les médiateurs urbains, le CLSPD et l’Education Nationale.

 

La parole à ...

Nathalie Reverté

Présidente de l’Association Alliance Prévention

« En tant que présidente de l’association, mon rôle est axé sur le relationnel avec les communes et les partenaires. Il y a un Directeur qui gère les équipes, et un Conseil d’Administration qui réunit élus, présidents d’associations et toute personne intéressée. Alliance Prévention, créée en 2004, mène des actions spécialisées de prévention auprès des jeunes de 12 à 25 ans en rupture familiale ou scolaire. Elle met à disposition 4 éducateurs spécialisés à Longjumeau, 8 à Massy et 3 à Chilly-Mazarin. Ces éducateurs interviennent dans la rue, dans les résidences, dans les associations longjumelloises, le collège et les lycées. Un échange de paroles est établi avec les jeunes sur la drogue, le sida, les attentats et tout ce qui peut les amener à réfléchir sur leur quotidien.

Les éducateurs ne jugent pas mais ont un rôle d’accompagnement. Par exemple, pour des jeunes femmes enceintes rejetées par leur famille, en leur trouvant un hébergement, ou en les accompagnant chez le médecin. L’association épaule aussi des jeunes rencontrant des difficultés dans leur parcours scolaires et les incitent à s’investir à leur tour pour l’association par exemple. Ce qui est très important c’est que nos actions ne peuvent fonctionner que sur la libre-adhésion du jeune. La clé de la réussite, la confiance partagée avec le jeune ! »


Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page