Lundi 20 Novembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Vie de quartier > Sécurité et prévention > Éduquer dès le plus jeune âge à la sécurité routière

Vie de quartier

Éduquer dès le plus jeune âge à la sécurité routière

La lutte contre l’insécurité routière est une préoccupation majeure au niveau national, mais aussi à Longjumeau. La municipalité souhaite s’impliquer et sensibiliser
le public au respect des règles de sécurité notamment en organisant son premier critérium du jeune conducteur…

 

A l’occasion de la Journée nationale de la Sécurité routière qui aura lieu le vendredi 13 octobre, la Ville de Longjumeau a proposé à toutes les écoles élémentaires longjumelloises de participer au premier critérium du jeune conducteur. Le but de cet exercice est de sensibiliser et responsabiliser les jeunes de CM1 aux règles fondamentales de la sécurité routière en leur proposant une approche originale alliant théorie et pratique.

Jeudi 12 et vendredi 13 octobre, un moniteur diplômé expliquera aux enfants les bases du code de la route à l’aide d’un support vidéo, puis ils seront évalués avec un quiz. Ils passeront ensuite à la pratique en se mettant au volant de voitures électriques sur une piste du stade Langrenay. À la fin de la session, les meilleurs élèves de chaque catégorie se verront offrir par Madame le Maire des invitations pour aller participer à la course des 24h du Mans avec leurs parents.

À travers ce véritable outil pédagogique pour les établissements scolaires, la ville a souhaité faire profiter les élèves de CM1 d’un outil d’éveil et d’une expérience enrichissante pour contribuer à leur éducation quotidienne sur la sécurité routière.

Les lycéens avertis

Les élèves du lycée Jean Perrin de Longjumeau profiteront d’une sensibilisation de la société de transports en commun Transdev et de l’Association Victimes et Citoyens vendredi 13 octobre. Un accidenté de la route leur livrera son témoignage autour duquel ils seront invités à débattre. Ils seront aussi informés sur les dangers que peuvent représenter les angles morts d’un bus et sur comportement adéquat à adopter dans un bus. Ces lycéens, potentiels candidats au permis de conduire, pourront ainsi prendre conscience des risques liés à la conduite dès maintenant.

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page