Samedi 18 Août 2018

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Vie de quartier > Civisme > Le devoir de respect pour les forces de l'ordre

Vie de quartier

Le devoir de respect pour les forces de l'ordre

L'actualité déborde d'actes de malveillance auprès des forces de l'ordre. Profondément choquée par ces comportements contraires aux valeurs de la République, la ville leur exprime leur soutien.

Les actes de violences à Viry-Châtillon en octobre sont pour Madame le Maire, Sandrine Gelot, « non tolérables vis-à-vis des forces de l'ordre qui mettent en péril leur vie pour nous protéger ». Un maire a le devoir d’assurer la tranquillité et le maintien de l’ordre public sur sa commune. C'est pourquoi, depuis de nombreuses années, la municipalité renforce les effectifs et les équipements de ses agents de police municipale pour garantir leur sécurité pendant l'exercice de leurs fonctions et bien-sûr celle des Longjumellois.

Le rôle de la Police municipale est d'assurer le respect des arrêtés municipaux et des lois et règlements de la République. Elle a un pouvoir de constatation, d’alerte, de médiation, de verbalisation et même d’interpellation. La Police municipale travaille en complémentarité de la Police nationale.

Des policiers municipaux mieux équipés

Pour permettre à ses policiers municipaux de sécuriser notre commune dans de bonnes conditions, Madame le Maire a souhaité renforcer leur équipement. A Longjumeau, les agents de police municipale sont désormais équipés :

  • de caméras embarquées,
  • de radios,
  • de lanceurs de balles de défense,
  • de revolvers (dont une partie a été mise à disposition par le ministère de l'Intérieur),
  • de gilets pare-balle,
  • d'aérosols lacrymogènes,
  • de matraques télescopiques...

Ces équipements sont surtout destinés à être dissuasifs pour les personnes mal-attentionnées.

 

Des effectifs renforcés

L'effectif de la police municipale de notre ville est en constante augmentation ces dernières années. Il comporte désormais 1 chef de police municipale, 8 agents de police municipale, 3 agents de surveillance de la voie publique, 3 opérateurs de vidéo-protection et 1 assistante administrative.

En complément, la Ville continue à réfléchir sur l'implantation de nouvelles caméras de vidéo-protection, en complément des 33 déjà installées sur la commune.

 

Une brigade équestre en ville

Depuis début octobre, des patrouilles équestres de la police nationale sont effectuées à Longjumeau. Ces cavaliers-policiers ont une action de lutte contre le vandalisme, mais leur atout majeur est la proximité avec la population. Cette brigade participe également à la diffusion d'une image positive de la Police Nationale. Ces policiers-cavaliers imposent le respect et participent activement à la valorisation du métier de policier. Atout majeur dans la lutte contre la délinquance, les chevaux permettent d’évoluer dans des zones difficiles d’accès aux piétons et véhicules. Leur stature imposante a aussi un effet dissuasif pour les auteurs d’infractions.

 

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page