Mardi 12 Décembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Solidarités > Santé > La santé : une priorité

Solidarités

La santé : une priorité

La ville travaille en synergie avec l’ensemble des acteurs locaux de la santé pour mieux anticiper l’évolution des besoins des Longjumellois.

De nombreux professionnels de santé exercent leur savoir-faire à Longjumeau. Certains au sein des deux grands établissements que sont l’hôpital et la clinique de l’Yvette, et d’autres regroupés dans de plus petites structures ou seul en cabinet. Cette offre est-elle suffisante par rapport à la démographie de notre ville ? Quels rapports les Longjumellois entretiennent-ils avec le monde médical et paramédical ? A quelle fréquence rencontrent-ils des généralistes ? des spécialistes ?

Même si la santé n’est pas une compétence municipale, la Ville entend être attentive à la situation et moteur dans l’anticipation de l’évolution des besoins de ses habitants. Pour obtenir un bilan précis de l’offre et de la demande, la municipalité a décidé, dans un premier temps, de réunir l’ensemble des professionnels de santé. Dans un second temps, ce sont les Longjumellois qui donnent leur avis !

Une rencontre

Sandrine Gelot, maire de Longjumeau, a initié en 2015 une rencontre avec l’ensemble des acteurs du monde de la santé de la ville. Ainsi, le 6 mai 2015, on trouvait autour de la table des représentants de l’Agence Régionale de Santé (ARS), du centre hospitalier, de la clinique de l’Yvette, des médecins généralistes, des sages-femmes, des infirmières libérales, un chirurgien-dentiste, un neurologue, une sophrologue, un gynécologue, un ostéopathe et une diététicienne. Ce moment de partage d’expériences a permis d’établir un premier diagnostic de la situation et de dégager des pistes de travail.

Premier bilan

L’ARS évalue l’offre de santé sur les territoires afin de déterminer si elle est suffisante ou fragile. Ce zonage pluri-professionnel, établi à l’échelle cantonale, est réévalué tous 3 à 4 ans. Longjumeau se situe dans une zone ou l’offre de santé est suffisante selon les critères suivants : l’offre de soins complémentaires (infirmiers, chirurgiens-dentistes…), la démographie des professionnels de santé, le renouvellement des médecins généralistes, l’indice de développement humain qui quantifie les besoins du territoire. Afin d’assurer un bon renouvellement des médecins généralistes la ville et l’ARS se mobilisent en soutenant par exemple la création de maisons de santé. Il existe, à ce jour, deux projets, financés par des investisseurs privés.

Un questionnaire et un annuaire

Première production de la volonté municipale, un guide recense l’ensemble des professionnels de santé installés à Longjumeau. Voici un premier outil pratique pour faciliter votre accès aux soins au quotidien. Vous pouvez le télécharger ici :

 

La deuxième phase de la réflexion sur l’accès aux soins à Longjumeau repose sur une concertation auprès des Longjumellois. C’est pourquoi vous pouvez télécharger ici un questionnaire qui, dûment rempli, permettra à la municipalité de prendre en compte vos préoccupations et vos besoins :

 

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page