Mercredi 13 Décembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Solidarités > Logement > Une aide pour rénover son logement

Solidarités

Une aide pour rénover son logement

La Communauté Paris-Saclay se mobilise pour l’amélioration de l’habitat, à travers une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) qui propose des aides financières, un appui administratif et des conseils techniques. Plus d'informations ...

Comment encourager les rénovations des logements longjumellois ? Grâce à l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat engagée par la Communauté Paris-Saclay. Certains bâtiments d’habitation se dégradent avec le temps. Les logements, vieillissants, deviennent mal isolés et même parfois insalubres. Les travaux nécessaires à leur rénovation sont souvent trop élevés pour les propriétaires qui ne connaissent pas - ou se perdent dans - les différentes aides disponibles, parfois découragés par les démarches.

C’est quoi l'OPAH?

L’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), est une opération incitative qui vous accompagne dans la rénovation de votre logement. La Communauté d'agglomération Paris-Saclay s'engage ainsi concrètement dans l'amélioration de votre cadre de vie. L’OPAH de votre territoire se concrétise par la signature d’une convention pour une durée de 5 ans (2015-2020) entre l’État, l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), et la Communauté d'agglomération Paris-Saclay.

Un guichet unique

La Ville a travaillé avec la Communauté Paris Saclay pour apporter une solution : l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH). C’est un guichet unique pour la rénovation des logements qui s’adresse aux particuliers propriétaires ainsi qu’aux copropriétés privées. L’OPAH leur permet de bénéficier de subventions pour la réalisation de travaux d’amélioration du confort et de la qualité de leur logement, mais aussi d’un accompagnement personnalisé, technique et social.

Des études ont été réalisées au préalable et elles ont révélé la présence d’un parc de logements privés dégradé à réhabiliter, en particulier à Longjumeau, et la nécessité de mettre en place un dispositif d’accompagnement. L’OPAH doit répondre à ce constat et atteindre des objectifs précis :

  • Améliorer la performance énergétique des logements trop énergivores ;
  • Prévenir ou corriger la dégradation des logements ;
  • Résoudre les situations d’habitat indigne et très dégradé ;
  • Accompagner et soutenir les copropriétés fragiles ;
  • Adapter les logements à la perte d’autonomie de la personne ;
  • Contribuer au développement d’une offre de logements accessibles à tous.

Des moyens importants sont mobilisés pour la réussite de l’opération. L’objectif minimal fixé par l’OPAH de Paris Saclay est de traiter 2 500 dossiers pour plus de 900 logements dans les communes du territoire.

Une équipe de professionnels à votre service

Dans le cadre de l’OPAH, Paris Saclay met à votre disposition une équipe de professionnels sur le terrain : des conseillers sont à votre service pour vous accompagner gratuitement tout au long de votre projet de travaux : identification des besoins, centralisation des démarches, demandes de subventions, étalonnement du reste à charge, suivi de la réalisation…Informations pratiques au 01 60 78 17 11 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Permanences en mairie

Des permanences sont aussi mises en place dans chacune des communes afin que vous puissiez rencontrer un conseiller, poser des questions et obtenir des informations. À Longjumeau, les permanences ont lieu chaque lundi de 14h à 17h au 2e étage de l'Hôtel de Ville, 6 bis rue Léontine Sohier, sans rendez-vous.

Les façades se ravalent

Afin d’améliorer le cadre de vie des habitants, la ville cherche à inciter les travaux de ravalement de façades. Un arrêté préfectoral oblige les propriétaires à restaurer leur façade tous les dix ans. Les ravalements de façades en limite du domaine public sont concernés par les droits de voirie (emprise des échafaudages sur la chaussée).

Afin que ces droits de voirie ne constituent plus un frein financier à la charge des propriétaires, notamment les plus en difficultés, le conseil municipal a voté un tarif pour les réhabilitations, il est de 8,30 € le mètre linéaire par semaine (tarif au 1er janvier 2017).

Plus d'informations sur le site de la Communauté Paris-Saclay

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page