Dimanche 23 Juillet 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Solidarités > Emploi > Les jeunes et l'emploi > Vitacité, la Mission Locale

Solidarités

Vitacité, la Mission Locale

ViTaCiTé la Mission Locale accueille, informe, conseille et accompagne chaque jeune individuellement sur les questions d’orientation, de formation et d’emploi.

ViTaCiTé, la Mission Locale est une association qui a pour objectif l’insertion professionnelle et sociale des jeunes de 16 à 25 ans.L’association comprend 13 communes du Nord de l’Essonne : Ballainvilliers, Bièvres, Champlan, Chilly-Mazarin, Igny, Longjumeau, Massy, Morangis, Palaiseau, Saulx-les-Chartreux, Vauhallan, Verrières-le-Buisson et Wissous.

ViTaCiTé la Mission Locale accueille, informe, conseille et accompagne chaque jeune individuellement. Elle rend des services aux jeunes et leur apporte des réponses individualisées sur l’orientation, la formation et l’emploi.La structure intervient également sur des questions de logement, de santé ou encore de citoyenneté.

ViTaCiTé agit également auprès des entrepreneurs en leurs présentant des candidats correspondants à leurs critères de recherche grâce à une étude fine des profils de poste. Elle organise aussi des recrutements sur mesure et informe les entreprises sur les mesures d’aide à l’embauche.Ce sont 5066 jeunes (dont 1926 nouveaux inscrits) qui ont pu, en 2013, bénéficier des services gratuits de notre structure. 52% de ces jeunes sont actuellement dans un parcours professionnel (34% en emploi, 8% en alternance et 10% en formation).

Recherche d’emploi

Les conseillers de la Mission Locale déterminent avec les jeunes directement « embauchables » (diplômés, formés, avec de l’expérience…), les offres d’emploi correspondant à leur profil et les accompagnent dans toutes démarches permettant de déboucher sur l’emploi (amélioration de la rédaction du CV et de la lettre de motivation, préparation aux entretiens d’embauche…).

Créer son projet

Un parcours d’accompagnement est également proposé aux jeunes non qualifiés et sans expérience. Après un diagnostic précis, les conseillers orientent les jeunes vers les dispositifs, aides et allocations les plus adaptés. Des enquêtes métiers, des stages de découverte professionnelle, ou encore un service civique par exemple, permettent de chercher sa voie, de faire émerger un projet et dans l’idéal de trouver une vocation. Un cursus de formations peut ensuite être mis en place.

 

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page