Mardi 12 Décembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Solidarités > Emploi > Le rSa sert à ça !

Solidarités

Le rSa sert à ça !

Aujourd’hui, une personne bénéficiaire d’un minima social qui reprend une activité à temps partiel rémunérée au SMIC peut perdre de l’argent. Le rSa est un moyen de garantir que le retour au travail procure des revenus supplémentaires !

Le rSa, Revenu de Solidarité Active, est entré en vigueur le 1er juin 2009. C’est un moyen pour lutter contre l’exclusion et encourager l’activité professionnelle.
Cette nouvelle prestation concerne les bénéficiaires de minimas sociaux, mais également les personnes en situation d’emploi dont les revenus sont faibles.

L’ensemble des dispositifs d’insertion sont maintenant simplifiés. Le RMI (Revenu Minimum d’Insertion), l’API (Allocation Parents Isolés) et les dispositifs d’intéressement à l’emploi sont fusionnés et le bénéficiaire percevra une seule et même prestation. Un interlocuteur unique suit l’ensemble du dossier du bénéficiaire, l’accompagne dans sa recherche d’emploi et l’informe sur les aides qui peuvent faciliter sa reprise d’activité. La grande nouveauté est que cette prestation va également venir compléter les revenus des salariés précaires permettant ainsi d’encourager l’activité professionnelle et de lutter fortement contre l’exclusion.

Le montant de l’aide dépend à la fois de la situation familiale et des revenus du travail. Comme le RMI, le rSa peut être soumis à l’obligation d’entreprendre des actions favorisant une meilleure insertion professionnelle et sociale.

Le rSa est versé par les Caisses d’Allocations Familiales ou les Caisses de Mutualité Sociale Agricole. Il concerne plus de 3 millions de ménages.

Qui peut en bénéficier ? Et où le demander ?

Pour demander le rSa il faut avoir plus de 25 ans, exception faite pour les personnes ayant, ou allant avoir, un enfant. Cette prestation concerne les personnes sans activité, notamment les bénéficiaires actuels du RMI ou de l’API, mais aussi les personnes exerçant ou reprenant une activité professionnelle, pouvant ainsi cumuler revenus du travail et revenus issus de la solidarité. Le rSa décroît progressivement à mesure que les revenus du travail augmentent.

Les personnes qui bénéficient déjà d’un suivi doivent contacter leur travailleur social référent. Les demandeurs d’emploi devront s’adresser au pôle emploi. Les travailleurs à faible revenu doivent, pour faire leur demande, contacter la CAF, le CCAS ou la Maison des Solidarités de Chilly-Mazarin au 01 69 79 93 35.

Pour en savoir plus…
Centre Communal d’Action Sociale
142 rue Pierre et Marie Curie
01 69 74 19 00

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page