Mardi 25 Septembre 2018

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Mes outils > Agenda > Culture > Exposition "à travers un rayon de soleil"

Exposition "à travers un rayon de soleil"

Du Samedi 15 Septembre au Dimanche 23 Septembre
Horaires : Vernissage à 20h
Lieu : Halle Mandela, angle des rues L. Sohier et Pdt F. Mitterrand

Du 15 au 23 septembre, découvrez l'exposition de photographies et de calligraphies "A travers un rayon de soleil" à la halle Mandela (sauf les 16 et 17 septembre).

Quand l'artiste-peintre Delphine Malassingne et Jean-François Renauld, photographe, se rencontrent, cela donne naissance à l'exposition "À travers un rayon de soleil". Du 18 au 23 septembre 2018, venez les rencontrer et découvrir leurs calligraphies et photographiesuniques à la halle Mandela. La démarche artistique de Delphine Malassingne évolue autour du bien-être, la sérénité, la joie. Depuis toujours fascinée par l’écriture – le signe, la trace, le sens – elle se tourne naturellement vers la calligraphie... qui, ici, se fait abstraite et pourtant fait sens.

Vernissage de l'exposition à 20h.

 

A l'issue du vernissage de l'exposition, un concert de tango burlesque du groupe Maria Dolores y Amapola Quartet se tiendra samedi 15 septembre à 21h, à la halle Mandela, dans le cadre du festival Encore les beaux jours organisé par l'agglomération Paris-Saclay.

De son vrai nom Margarita Carmen Dolores, la diva madrilène révèle sa voix envoûtante et raconte sa véritable histoire du tango : décalée et drôlissime. D’airs susurrés en milongas des exilés, on avance sur les trottoirs de Buenos Aires, entre la poésie vivante et les colères effervescentes d’une femme qui fume en rêvant et d’un orchestre qui rêve en jouant…

Les instruments d’Amapola Quartet conversent dans une langue d’où s’échappent des soupirs et soubresauts si sensuels qu’ils font de cette musique une fusion de passion et de peine. Maria Dolores avait, quant à elle, juré de ne plus jamais chanter le tango ! Alors est-ce l’écho du souvenir ou l’appel irrésistible du bandonéon qui a réveillé en elle le sang de cette musique qui coule dans ses veines ? Ou bien encore l’ombre de cette vieille tante argentine qui l’a éduquée et qui plane au-dessus d’elle en permanence ?

Entrée libre.

 

En clôture de l'exposition,une création musicale contemporaine, Le Manuscrit de Voynich, sera proposée dimanche 23 septembre à 17h, à la halle Mandela, dans le cadre des Heures musicales. Elle sera interprétée par l’ensemble Près de votre oreille, créé et dirigé par Robin Pharo. Les sonorités de l’ensemble de violes contribueront à renforcer cette sensation d’étrangeté de mystère et d'humour avec un langage musical actuel. Ecrit entre 1450 et 1520, le manuscrit de Voynich est l’une des plus célèbres énigmes de la cryptographie contemporaine.

Réservations en ligne.

Consultez la programmation de la nouvelle saison 2018-2019 des Heures musicales (prochainement)

 

Renseignements : service culturel - 01 64 54 19 16

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page