Dimanche 19 Novembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Famille > Jeunesse > Les collèges et lycées > Le collège Pasteur primé

Famille

Le collège Pasteur primé

Le collège Pasteur de Longjumeau a, une nouvelle fois, été récompensé pour le travail des élèves en découverte professionnelle.

La 3e Découverte Professionnelle 6 heures (3e DP6) est une classe destinée aux élèves recrutés sur dossier qui savent déjà qu’ils s’engageront par la suite dans un cursus de formation professionnelle. Il s’agit donc d’aller plus loin en les aidant à construire un projet personnel et scolaire, et à appréhender concrètement le monde professionnel, les métiers, les formations et les diplômes qui y mènent.

Lauréat des Trophées d’or de la découverte professionnelle en 2009, le collège Pasteur a de nouveau été remarqué pour le travail des élèves de 3e DP6. Ce concours, organisé par l’académie de Versailles, récompense les plus belles productions mises en œuvre pour découvrir les milieux socio-professionnels. « Les élèves sont acteurs et porteurs du projet du début à la fin, raconte M. Labadie, principal adjoint du collège, rien n’est imposé ».

Le vote des élèves

La classe de Longjumeau a mené le combat sur plusieurs fronts en réalisant 5 projets qui exploraient 5 milieux différents : la mode, la menuiserie, les relations publiques et services, le bâtiment et la communication. Ils ont été récompensés pour l’ensemble de leurs œuvres par le jury et ont même reçu le prix « coup de cœur » décerné par le vote des élèves des classes en compétition.

Une réalisation attirait spécialement l’attention. Un petit groupe a réfléchi au réaménagement du parvis du collège. Ils ont construit une maquette en béton représentant un livre ouvert, sur lequel était inscrit le nom du collège.

Antonio fait partie des concepteurs du livre en béton blanc. L’expérience professionnelle semble porter ses fruits : « Le travail au Centre de Formation d'Aprentis (CFA) de Chilly se passait vraiment très bien. J’ai découvert les techniques du coffrage, c’était très intéressant. La filière électrique m’a également plu dans l’année, je n’ai plus qu’à faire mon choix entre ces deux voies. »

Nelva, elle, voudrait devenir modéliste. Elle a découvert les coulisses du monde de la mode : « J’ai suivi toutes les étapes de la conception : le styliste fait le dessin et le modéliste, le patron. C’est vraiment ce que je veux faire. Avant, j’avais des petits problèmes de comportement. Maintenant, j’ai des notes plutôt pas mal ! »

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page