Dimanche 23 Septembre 2018

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Famille > Jeunesse > Les collèges et lycées > Don du sang

Famille

Don du sang

Des élèves du collége Pasteur se mobilisent pour sauver des vies

L’Etablissement Français du Sang (EFS) organisait, mardi 20 mai, une collecte de sang dans les locaux du collège Pasteur. Trop jeunes pour être donneurs (il faut être majeur), les élèves de 3e prépa pro du collège Pasteur ont décidé de sensibiliser les Longjumellois et de rassembler un maximum de donneurs par diverses actions en ville. Madame Guilhaumon, leur professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (SVT), a invité deux chargés de promotion du don au sein de l’EFS, dont Florence Carbonnier, dans sa classe pour qu’ils expliquent aux jeunes collégiens le fonctionnement et l’utilité d’une collecte. Alors, pourquoi donner son sang ? « Ça sauve des vies ! », résument les collégiens au sortir de l’entrevue. Voici en effet un noble dessein.

En amont

Pour commencer, les élèves de Mme Guilhaumon ont sensibilisé leurs copains. Ils ont délivré leurs messages dans toutes les classes, comptant sur leurs camarades pour remonter l’info à leurs parents, eux, en âge de donner. Ensuite, ils ont multiplié les actions de sensibilisation en ville (affichages, tractages, démarchages…), chez les commerçants, à la sortie des lycées, et en passant dans les services municipaux à l’Hôtel de Ville.

La collecte

Le jour J, les collégiens ont continué leur activité de rabatteurs : « J’ai mis des tracts sur toutes les voitures garées aux alentours, et même sur les parkings des résidences ». En arrivant dans la salle polyvalente du collège Pasteur, les donneurs étaient accueillis par les sourires des jeunes gens, avant d’être pris en main par l’EFS. Les jeunes ont observé le déroulement de la collecte. « Je pensais qu’on pouvait donner plus, mais presque un demi-litre, c’est déjà pas mal ! ». Pour tous la conclusion est la même : « Quand j’aurai 18 ans, je donnerai mon sang ».Un donPrès de 80 donneurs ont répondu présents ce jour à Longjumeau, pour des prélèvements oscillants entre 420 et 480 ml (en fonction de la taille, du poids…). Après un entretien médical (questionnaire, prise de tension…), les personnes sont alitées une dizaine de minutes pour le prélèvement. Natacha, 20 ans, donne depuis qu’elle est majeure : « ma sœur est infirmière. Elle a sensibilisé toute la famille au don du sang. Je viens au rendez-vous de l’EFS 3 fois par an. »

EFS

Chaque année, l’EFS, unique opérateur civil de la transfusion en France, contribue à soigner plus d’un million de malades. La transfusion sanguine comprend le don de sang, le don de plasma et le don de plaquettes. L’EFS est le garant de la sécurité de la chaîne transfusionnelle, du donneur au receveur. Il est présent sur l’ensemble du territoire (dont DOM) avec ses 153 sites de collecte et ses 40 000 collectes mobiles.

 

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page