Mardi 12 Décembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Développement durable > Une Ville durable > La ferme pédagogique

Développement durable

La ferme pédagogique

Ramasser les œufs, traire la chèvre, prendre soin des lapins, brosser l’âne, nourrir les porcelets… depuis avril 2012 les Longjumellois, petits et grands, peuvent (re)découvrir la vie de fermier.

Il existe depuis 18 ans, dans les Deux-Sèvres, une ferme pédagogique (la ferme Tiligolo) qui propose des spectacles itinérants de clowns fermiers. Passant par le rire pour sensibiliser enfants et adultes à la réalité du monde de la ferme, 17 clowns se relaient ainsi pour parcourir la France, d’animation en animation. Forts d’un énorme succès en Île-de-France, les clowns fermiers ont installé en 2007 une base d’hébergement pour leurs animaux à Grigny, afin de ménager la ménagerie, et de réduire les coûts engendrés par les trop nombreux allers-retours. Un peu à l’étroit, ils restaient en recherche d’un terrain mieux adapté. Toujours à l’affût d’une bonne initiative développement durable, la Ville de Longjumeau a sauté sur l’occasion en leur proposant de venir s’installer sur un terrain municipal situé en bordure des champs qui séparent Balizy des quartiers sud, et longe le lycée Prévert.

La ferme du P’tit brin d’paille

Une truie et ses porcelets, une quarantaine de poules, une quarantaine de lapins, deux ânes, une vache et son veau, cinq brebis, un bélier et quelques agneaux vont désormais couler des jours heureux à Longjumeau.

Gaëlle, la gardienne des lieux, veillera sur la ferme 24h sur 24 depuis sa petite maison en bois. Avec Jonathan qui l’a rejointe, tous les jours ils s’occupent de l’entretien des animaux et de la ferme. L’orge et le maïs sont achetés en coopérative. Le foin, la paille, le blé et les produits vétérinaires sont expédiés depuis la maison mère dans les Deux-Sèvres.

Portes ouvertes pour tous

Après le Verger pédagogique, les ruches et la Maison de l’Abeille, la ferme du P’tit brin d’paille est le dernier outil en date venu compléter l'offre pédagogique pour le développement durable à Longjumeau.

Les écoles de la ville pourront largement bénéficier de l'équipement puisqu'elles seront invitées à des journées découvertes. Au programme : des ateliers de traite des chèvres, du grain pour les poules, fabrication de beurre ou naissance des poussins...

Pour toute la famille, le deuxième dimanche de chaque mois est jour de portes ouvertes. Chacun peut parcourir le site, et même, sous bonne garde, pénétrer dans certains enclos. Les animateurs fermiers se livrent à quelques démonstrations et répondront à toutes les questions des curieux... Voilà une bonne opportunité de (re)découvrir le contact des animaux et du milieu paysan. Ne venez pas les mains vides : apportez vos pelures de fruits et légumes (sauf épluchures de pommes de terre, d’oranges, de clémentines et de citron, d’oignon, d’ail et d’échalote ainsi que les peaux de bananes et d’ananas qui sont pour certaines toxiques et pour d’autres peu appréciées des animaux), et pourquoi pas ceux du marché Bio et Paysan !

Participer, aider, s’amuser

La ferme du P’tit brin de paille, c’est aussi une association à laquelle on peut adhérer. Au printemps, les adultes pourront souscrire à un abonnement annuel de 20 € (15 € pour les étudiants et demandeurs d’emploi) pour participer deux samedis par mois de 11h à 18h à la vie de la ferme. Le programme est vaste, des affaires communes de la ferme aux travaux d’embellissements, en passant par les idées et les compétences de chacun (construire un four à pain, améliorer le système de récupération d’eau de pluie…), mais en général chaque activité se terminera par un petit encas convivial.

Depuis le printemps 2012, les enfants aussi vont pouvoir s’amuser au bon air de la campagne lors des ateliers Graines de fermier. Tous les mercredis de 16h à 18h, pour une cotisation annuelle de 10 € (dégressive en fonction du nombre d’enfants), les apprentis paysans vont traire les chèvres, la vache, ramasser les œufs, nettoyer le clapier… mais d’autres activités sont envisageables comme la fabrication d’épouvantail, de cabane à oiseaux…

La vie privée des animaux de la ferme

La vie de la ferme est rythmée par les saisons et la vie des animaux…

Ferme pédagogique : toujours plein de projets

Le 8 avril 2012, la ferme pédagogique ouvrait ses portes rue Jules Ferry. Après bientôt trois ans d’existence, « la ferme du P’tit brin d’paille » a conquis le cœur des longjumellois et continue de développer ses activités.

Le four de Babel

14 jeunes de 9 nationalités différentes ont profité de l’été pour construire un four à pain à la ferme pédagogique.

La ferme pédagogique ouvre ses portes

Chaque 2e dimanche du mois, la ferme du P’tit brin d'paille ouvre ses portes au public.


Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page