Samedi 18 Novembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Développement durable > Une Ville durable > Biodiversité > A la découverte de la biodiversité

Développement durable

A la découverte de la biodiversité

Quand des enfants des écoles partent à la découverte de la faune et de la flore longjumelloise grâce au Centre Ornithologique d’Ile-de-France (CORIF)...

C’est le retour du printemps, le soleil brille, les oiseaux chantent, les abeilles butinent, les fleurs nouvelles se balancent sous la brise… Ces petits détails bucoliques font partie du décor de nos villes et, parfois, nous sortent du rythme urbain pour nous plonger dans des songes poétiques. Pourtant, nous rendons-nous vraiment compte des contraintes que subit cette biodiversité ? Sommes-nous conscients des obstacles que franchissent les oiseaux pour continuer de chanter et les fleurs pour danser sous le vent ? C’est dans cet esprit que le CORIF* a mis en place un cycle d’éducation à l’environnement destiné aux élèves d’écoles élémentaires (du CE2 au CM2), accompagné sur notre territoire par Europ'Essonne. 3 écoles de Longjumeau se sont engagées dans cette action cette année, alternant travail en classe et observation sur le terrain.

Théorie et pratique

En quatre demi-journées, les élèves vont découvrir la vie qui se cache un peu partout dans notre ville et surtout les méthodes que la biodiversité déploie pour subsister.

Pour la première séance, un animateur du CORIF vient en classe travailler avec les élèves. En petits groupes et avec un matériel adapté (des cubes en bois), les enfants doivent réaliser une maquette de leur ville en trois dimensions. L’activité permet aux enfants de traduire spontanément leur perception initiale du territoire. Les représentations servent de base de travail. Elles permettent de rebondir sur les idées préconçues des enfants. A l’aide d’une carte du territoire communal, l’animateur explique ensuite la notion de corridor écologique (voir ci-contre) et explique les contraintes que peuvent représenter une route, des câbles électriques ou un bâtiment pour des animaux.

Hors les murs

Après une première phase de réflexion, il est temps de se confronter à la réalité du terrain. Installés en surplomb de la plaine de Balizy, les élèves doivent dessiner le paysage qu’ils observent. Leurs œuvres mettent ainsi en évidence les corridors écologiques, mais aussi les obstacles gênant la circulation des animaux entre les espaces naturels.

Assez travaillé, c’est le moment de partir à la chasse au trésor à la recherche de graines. Mais au fait, ces graines, comment se dispersent-elles ? Tout en s’amusant, les enfants découvrent leur voyage au gré du vent, de l’eau, grâce aux animaux…

La troisième partie du cycle se passe également sur le terrain. Le rendez-vous est donné à l’étang de la plaine de Balizy. Les enfants doivent répertorier toutes les formes de vie (végétales comme animales) présentes aux alentours. L’inventaire accompli, le groupe se prête au petit jeu de la classification de la faune et de la flore par qui sert à quoi ? et qui mange qui ?, animation qui permet de comprendre l’importance de tous les êtres vivants présents.

Trouver des solutions

De retour en classe pour une dernière séance bilan (et toujours à l’aide de petits cubes), les élèves recréent une maquette en imaginant des aménagements pour créer des corridors écologiques. Par petits groupes, ils sont confrontés à des situations diverses présentant différents obstacles (les routes, les zones bâties, les champs, les lignes à haute-tension…). Chaque équipe doit défendre son projet devant le reste de la classe.

Les cycles complets déjà réalisés ont débouché sur des propositions étonnantes et parfois farfelues comme l’ascenseur pour animaux !

Les informations que les élèves ont assimilées au cours de ce voyage avec la biodiversité, le long des corridors écologiques du territoire de la commune de Longjumeau, leur serviront peut être à proposer des projets au conseil municipal des enfants, l'année prochaine.

 

* Centre ORnithologique d’Ile-de-France

Maison de l'Oiseau

Parc forestier de la Poudrerie

Allée Eugène Burlot, 93410 Vaujours

01 48 60 13 00

corif@corif.net - www.corif.net

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page