Jeudi 17 Août 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Développement durable > Espaces verts > Les jardins familiaux

Développement durable

Les jardins familiaux

Il existe dans la plaine de Balizy, protégé par des arbres et arbustes en bosquet, un endroit cultivé et coloré où il fait bon se promener. Ce sont les jardins familiaux.

En 2003, afin de contribuer au développement paysager de la plaine de Balizy, une friche agricole de 15 270 m2 a été choisie pour accueillir le projet des jardins familiaux. Pour éviter une certaine monotonie et changer des traditionnels carrés de terrains alignés, 12 parcelles circulaires divisées en quatre quartiers sont délimitées. 48 jardins de 3 tailles différentes (16 de 60 m2, 8 de 100 m2 et 24 de 150 m2) sont mis à disposition de familles longjumelloises moyennant une cotisation annuelle. Chaque parcelle dispose d’une abri dont le toit va être rénové par la ville d’ici la fin de l’année. Des allées cheminent entre les cercles cultivés à flan de butte, offrant une promenade sinueuse et agréable, permettant de découvrir les arbres et arbustes du paisible site.

 

 

Du lien

Depuis leur création, les jardins familiaux sont gérés par l’AJFL (Association des Jardins Familiaux de Longjumeau). Ils sont attribués aux longjumellois ne disposant pas de jardins, jardiniers émérites ou amateurs. « La demande est forte, mais on ne peut pas satisfaire tout le monde, explique Daniel Lacombe, le président. J’ai une liste d’attente de plus de 20 familles, et chaque année il y a au maximum 3 départs… » Les jardins familiaux ont une vocation économique, sociale et écologique. Ce sont des lieux de vie conviviaux, facteurs d’insertion et d’échanges entre des personnes de générations et d’origines sociales diverses et variées. « Ici on jardine en famille, en demandant ou distillant des conseils aux voisins. Puis en fonction de sa production on fera un peu de troc ! » Certains viennent quotidiennement entretenir leur jardin, d’autres se concentrent principalement sur le week-end, mais tous constatent que plus on y met d’huile de coudes, plus la récolte est belle.

Règles de vie

Chaque adhérent s’engage à cultiver plus de 5 légumes différents, et à limiter sa production florale. Un seul arbre fruitier peut être planté et l’engazonnement est prohibé. Par respect de la nature les produits chimiques sont interdits, et l’arrosage limité : là encore, c’est une question d’huile de coudes : « un binage vaut deux arrosages ! » Les jardins sont clos et entourés d’une haie dont chaque occupant est responsable de l’entretien et de la taille. Les jardiniers doivent également tenir les abords en parfait état de propreté. 3 fois par an les adhérents donnent une matinée à la collectivité pour des travaux d’entretien en groupe : tonte des espaces communs, taille des arbres, désherbage des allées…

 

Michel, jardinier

« J’ai toujours voulu un coin de terrain. Arrivé en retraite, je ne voyais pas grand intérêt à passer mes journées dans un fauteuil. J’ai fait partie de l’aventure dès la création des jardins familiaux, j’ai même fait partie du bureau les premières années. J’ai appris sur le tas grâce aux conseils des jardiniers expérimentés, maintenant je rends la pareille aux nouveaux. J’essaye de faire pousser de tout, des haricots, salades, tomates, courgettes… j’ai même tenté les melons et les carottes mais je n’ai pas vraiment la bonne terre pour. Il me reste un stock de tomates vertes. Je vais les donner à ma voisine qui en fait d’excellentes confitures. »

 

Maria, jardinière

« Je suis une fille de la campagne, mon père avait une grande ferme. Je viens tous les jours et parfois quand il fait beau je reste toute la journée. Les autres viennent souvent me demander des conseils sur la façon de tailler, de planter… Il faut bien organiser son jardin pour que tout ne donne pas en même temps. Cette année, j’ai récolté beaucoup de pommes de terre, et j’ai eu de belles tomates cœur de bœuf. Je suis très fière aussi de mon Dahlia rose. »


Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page