Samedi 18 Novembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Développement durable > En pratique > Les gestes utiles > Maîtriser ses dépenses d'énergie

Développement durable

Maîtriser ses dépenses d'énergie

- Ne pas laisser les appareils électriques en veille et éteindre la lumière quand une pièce est vide.Un appareil en veille peut représenter jusqu’à 70 % de sa consommation totale en électricité.

 

- Moduler le chauffage en fonction des pièces de la maison (plus chaud dans la salle de bains et le séjour, moins chaud dans les chambres pendant la nuit).

 

- Dégivrer régulièrement son réfrigérateur avant que la couche de givre n’atteigne 3 mm d’épaisseur, ce qui permet d’économiser jusqu’à 30 % de sa consommation d’électricité.

 

- Utiliser au maximum la lumière naturelle en plaçant près des fenêtres les plans de travail (cuisine, bureau...).L’éclairage représente en moyenne 15 % d’une facture d’électricité (hors chauffage, eau chaude et cuisson).

 

- Faire fonctionner son lave-linge ou son lave-vaisselle que lorsque la machine est remplie et choisir de préférence un programme court ou économique car un cycle à 40° consomme 3 fois moins d’énergie qu’un cycle à 90°.

 

La LED : la solution pour alléger vos factures

Largement répandues dans les produits électroniques, la LED (Light Emitting Diode) ou diode électroluminescente, est désormais une solution d’éclairage hautement écologique.

Il faut dire qu’elle a tout pour plaire. Si elle est plus chère à l’achat que l’ampoule classique, la LED génère cependant une très faible consommation d’énergie. La où une ampoule traditionnelle perd 95 % de sa puissance en surchauffe, elle ne chauffe pas et nécessite par conséquent que très peu d’électricité pour fonctionner. À titre de comparaison, quand une ampoule traditionnelle à filament consomme pour 5€ d’électricité, une LED vous fournira les mêmes services pour à peine 1€. D’une durée de vie 30 fois supérieure aux ampoules traditionnelles, elle permet de réduire d’autant la production de déchets. Longévité, sécurité, économie, la LED : un investissement durable.

 

Les panneaux solaires et photovoltaïque

Certains longjumellois sont à la pointe de l'innovation. C'est notamment le cas d'un habitant du hameau de Balizy, qui vient d'équiper son pavillon de capteurs une énergie particulièrement intéressante car inépuisable : l'énergie solaire.

D'abord séduit par le crédit d'impôt octroyé par l'Etat à hauteur de 50 % du matériel installé, notre longjumellois, passionné par les questions techniques, n'a pas hésité une seconde lorsqu'il a appris que la région pouvait en plus contribuer pour moitié aux dépenses des travaux.
Il s'est immédiatement renseigné sur les sociétés proposant l'installation de panneaux voltaïques permettant la production d'électricité à partir des rayons du soleil.
« Après avoir déniché plusieurs entreprises spécialisées, j'ai fait faire des devis que j'ai ensuite comparés ». Il arrête finalement son choix sur une entreprise située près de Longjumeau et disposant du label QualiPv : une certification indispensable en la matière. Un expert s'est aussitôt présenté à son domicile pour examiner les lieux et évaluer le futur rendement de l'installation. Verdict : un équipement de ce type sur le toit de son domicile serait parfaitement rentable. Les panneaux sont ensuite déposés sur cette toiture en pente, parfaitement dégagée et orientée plein sud.

Finalement, être écolo et développement durable ne coute pas toujours si cher, il suffit de poser les bonnes questions !

 

Une opération expérimentale sur la maîtrise de l’énergie

Afin d’inciter le consommateur-citoyen à économiser l’énergie et de l’aider à réduire ses factures, la commune de Longjumeau et le Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l’Electricité en Ile-de-France (SIGEIF) ont organisé une conférence sur les enjeux de la maîtrise de l’énergie et les gestes au quotidien ainsi qu’une expérience grandeur nature pour les ménages qui souhaitent s’investir dans cette démarche. L’objectif fut d’aider individuellement des ménages à réduire leur consommation d’énergie.

A l’issue du débat, plusieurs ménages se sont inscrits gratuitement afin d’être des acteurs directs de l’expérimentation. Ainsi, chaque ménage peut participer à l'effort déjà amorcé par la commune de Longjumeau sur son patrimoine pour diminuer ses émissions de gaz à effet de serre.

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page