Lundi 19 Août 2019

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Démocratie locale > Conseil des Aînés > 2010-2012 > Première séance du Conseil des aînés

Démocratie locale

Première séance du Conseil des aînés

La première réunion du Conseil des aînés a eu lieu le 5 novembre 2010, suite à son renouvellement en juin dernier.

Compte-rendu du Conseil des aînés, vendredi 5 novembre, salle Manouchian

Début de la séance : 10h

Excusés : Jean-Claude Bouhet, Christiane Gerbaut, Christiane Godard, Julienne Jean-Baptiste, Maryline Lamendour, Claude Mosny, Robert Peghaire, Robert Wolff

Elus présents : Sandrine Gelot-Rateau, François Caris, Olivier Segbo, Jérémy Martin, Marie-Andrée Le Saoût, Rémi Bétin,

 

- Ouverture du Conseil des aînés, Jeanne Labéjof, Présidente du Conseil des aînés

Suite au décès de Catherine Roussellet-Millot, Première Adjointe, une réorganisation de l’équipe municipale a été faite lors du dernier Conseil Municipal. Sandrine Gelot-Rateau est désormais la Première Adjointe et la démocratie locale est sous la responsabilité de Rémi Bétin.

 

Une minute de silence a été observée en mémoire de Catherine Roussellet-Millot.

Jeanne Labéjof a tenu tout d’abord à remercier les nombreux conseillers aînés qui ont apporté leur aide lors de la bourse aux livres du 25 septembre et aux dépouillements des élections du Conseil municipal des enfants à la mi-octobre. Jérémy Martin, Président du Conseil municipal des enfants, a félicité la réussite de ces actions.

1. Informations diverses

François Caris, Adjoint au Maire, a présenté les conditions de la fermeture prochaine de Lamoura. Le Conseil Municipal du lundi 11 octobre a été amené à se prononcer sur la fermeture du village de vacances de Lamoura après 40 ans de service, à la demande unanime des 12 villes qui constituent le Syndicat. Le Syndicat cherche actuellement la meilleure solution pour le personnel et le territoire de Lamoura.

A la suite de nombreux questionnements des conseillers aînés sur la collecte des ordures ménagères et des encombrants, il est proposé une réunion d’information et de sensibilisation sur le sujet à l’Annexe de l’Hôtel de Ville le 10 décembre, en partenariat avec le Siom. Elle aura pour objectif le rappel des règles de tri et la formation d’ambassadeurs du tri.

Cécile Bessias, directrice du service Maisons de quartier, a présenté la démarche de diagnostic partagé. Ce service dispose de trois structures : la maison Colucci, Orly-Parc et la Maison Brassens. L’enjeu de cette concertation est de parvenir à articuler ces trois espaces de vie dédiés aux familles. Il s’agit de consulter les habitants, les associations, les professionnels et les élus municipaux sur la thématique « les forces et les faiblesses de Longjumeau ». L’objectif est de définir un projet commun à tous.

 

2. Présentation et fonctionnement du Conseil des aînés

Les membres du Conseil des aînés soulignent que le temps de parole est trop souvent laissé aux intervenants, ce qui laisse peu de temps pour les débats. Jeanne Labéjof et Rémi Bétin indiquent avoir bien pris note des remarques, et des aménagements vont être pris visant à favoriser le temps imparti aux débats.

La majorité des conseillers aînés présents se prononcent favorablement sur l’organisation et sur le fonctionnement présentés du Conseil des aînés.

 

3. Le service seniors du CCAS et la mise en place d’une Carte senior

José Da Veiga, responsable des loisirs et animations du service seniors du CCAS, a présenté les activités et les actions proposées par le CCAS. Les animations sont ouvertes sur inscription à toutes les personnes âgées de 60 ans et plus qui se sont manifestées auprès du CCAS.

Plus de 1500 seniors sont inscrits au CCAS et ils bénéficieront : soit d’un repas de fin d’année (le 13 ou le 20 décembre 2010), soit un colis contenant un repas complet des fêtes, à retirer le 17 décembre en Mairie.

Une aînée demande si un couple peut bénéficier du colis et du repas. La réponse est négative. Cependant si l’homme veut assister au repas et la femme préfère le colis cela est possible, mais il faut bien le préciser sur le coupon réponse.

La démarche est volontaire. Pour s’inscrire auprès du CCAS, il faut être âgé de 65 ans et plus et présenter une pièce d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile. Sandrine Gelot-Rateau insiste sur le fait que l’adhésion n’est pas automatique. Il n’existe pas de fichier de Longjumellois de plus de 65 ans.

Le CCAS travaille sur le projet de la mise en place d’une Carte senior, pour faciliter les démarches des seniors et bénéficier de réductions. Par exemple, elle permettra de retirer plus facilement le colis.

Les conseillers aînés sont favorables à cette initiative. Ils souhaitent que cette carte senior permette aussi de bénéficier d’activités sportives et culturelles à des prix préférentiels.

José Da Veiga explique que le quotient familial sera inscrit sur cette carte, ce qui permettra de bénéficier de prix avantageux pour les activités sportives (piscine, sport), la bibliothèque et les mini-séjours qui seront mis en place dès l’année prochaine.

L’objectif est que les seniors disposent d’une carte unique qui leur permette de bénéficier de toutes les activités de la ville.

Un aîné propose que cette carte ne soit pas limitée géographiquement à ville de Longjumeau, et qu’elle permette de bénéficier aussi de services sur le territoire de la communauté d’agglomération Europ'Essonne. La carte senior a vocation à évoluer, indique José Da-Veiga.

Un aîné propose qu’elle ait le même format qu’une carte de crédit.

Une aînée demande si cette carte permettra de se garer à l’intérieur du parking de la bibliothèque. Olivier Segbo indique qu’une commission travaille actuellement sur l’intégration des personnes à mobilité réduite dans la ville. Un diagnostic communal a été réalisé sur l’accessibilité des bâtiments publics, et une étude est actuellement en cours sur l’accessibilité de la voirie.

Une aînée indique que l’accessibilité aux informations n’est pas la même pour tous. Parfois les informations sont sur le site internet avant la parution du magazine. José Da Veiga indique qu’il prend note de cette remarque, et qu’il veillera auprès du service communication que les informations soient disponibles simultanément sur le magazine et sur le site internet. Suite au succès de la sortie du 24 novembre, le service senior va essayer de reprogrammer très prochainement cette sortie, qui a déjà lieu deux fois par an.

Il est à noter que les sorties sont ouvertes à tous les Longjumellois âgés de 60 ans et plus. Les 150 résidents des foyers de la ville ne disposent pas de quotas. Les sorties sont le plus souvent fréquentées par des personnes ne résidant pas dans les foyers de la ville.

 

4. Boîtes à livres

Evelyne Fournier, directrice de la bibliothèque, a présenté le projet de "Boîtes à livres". Nées de la volonté des jeunes élus du Conseil municipal des enfants, il a été mené en commun avec le Conseil des aînés.

Sept points d’échange de livres où chacun est libre de déposer ou récupérer un ou plusieurs ouvrages, pour combiner développement durable et large diffusion du savoir, sont identifiés dans tous les quartiers de la ville : Hôtel de Ville - 6 bis rue Léontine Sohier, Annexe de l’Hôtel de Ville - 3 bis rue des Ecoles, Maison Colucci - rue Maryse Bastié, CCAS - 142 rue Pierre et Marie Curie, Espaces Jeunes - impasse Calmette, Piscine Chichignoud - parc des sports Langrenay, 25 rue Léontine Sohier, Licam’s Coiffure - centre commercial des Charmilles (lundi de 13h30 à 19h, mardi au vendredi de 9h à 19h et samedi de 9h à 18h).

Et un point de dépôt : bibliothèque Boris Vian - parc Nativelle, 156 rue du Pdt F. Mitterrand

Un aîné, habitant de la résidence la Chevauchée, explique que les habitants de sa résidence ont eu la même idée, mais qu’elle a été mise en œuvre plus rapidement par le Conseil municipal des enfants. Aussi, la résidence souhaite se munir d’une boîte à livres. Evelyne Fournier lui indique que la bibliothèque dispose d’un grand stock de livres et qu’elle peut donc l’alimenter sans aucun souci.

Evelyne Fournier demande aux membres du Conseil des aînés s’ils accepteraient de devenir référent boîte à livres. Une dizaine d’aînés ont répondu à l’appel.

Un aîné demande si la ville a envisagé de demander des dons en nature à l’entreprise Hatier, implanté sur le territoire de Longjumeau. Evelyne Fournier indique que cette piste n’est pas encore exploitée, et qu'il faudra vérifier si Hatier peut juridiquement le faire.

 

4. Choix des sujets pour les prochaines séances :

- La fibre optique

- L’accessibilité et mobilité

- La communication avec les seniors

- La pollution lumineuse

- Informatique pour les seniors

- Site internet (accessibilité pour les seniors, présentation et contenu)

- Passage à la TNT (8 mars 2011)

- Mur anti-bruits (Conseil général)

- Mise en place de réseaux de solidarité

 

Fin de la séance : 12h10

Télécharger le compte-rendu :

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page