Dimanche 23 Septembre 2018

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Démocratie locale > Conseil des Aînés > 2008-2010 > Compte rendu du vendredi 5 décembre 2008

Démocratie locale

Compte rendu du vendredi 5 décembre 2008

Compte rendu du Conseil des Aînés du vendredi 5 décembre 2008, Salle Manouchian de l’Hôtel de Ville

Absents excusés :Jacques Brémond, Rachel Clément, Denise Djanzizian, Tahar Attabi et Robert Peghaire
Absent :Yves Brion

Début des travaux : 17h05

Ouverture de la séance par Nathalie Kosciusko-Morizet, Maire de Longjumeau

Informations diverses (par Madame le Maire)

Remerciements aux Aînés pour la participation à la tenue des bureaux de vote des élections prud’homales du 3 décembre et pour la distribution des collations aux enfants à la patinoire depuis le 1er décembre.
Présentation de l’ordre du jour de la séance, dont les points proviennent des propositions des Aînés eux-mêmes.

Approbation du règlement intérieur du Conseil des Aînés

Marie-Andrée Le Saoût, Présidente du Conseil des Aînés, présente le règlement intérieur.
Après des échanges, le règlement intérieur est approuvé avec la prise en compte de la remarque suivante : ajout de « non motivées » après « trois réunions successives » dans l’article 6, intitulé « Démission, exclusion, remplacement ».

Point sur la première réunion de la Commission sur le cinéma

Exposé de Robert Wolff, représentant du Conseil des Aînés au sein de la « table ronde sur le cinéma »,
sur le déroulement de la première réunion de la table ronde, tenue le 22 octobre, qui a opté à l’unanimité pour le projet d’un cinéma définitif car la même énergie va être dépensée pour un cinéma provisoire ou un définitif.

Catherine Roussellet-Millot, adjointe au Maire chargée de la Culture et Présidente de la « Table ronde sur le cinéma », complète l’exposé en insistant sur :

- La nécessité de trouver un bon exploitant et un bon projet ;
- La mise en place d’une enquête-sondage sur les attentes des Longjumellois en matière de cinéma.

Remarques des Aînés :

- Permettre aux résidants des foyers logements d’aller au cinéma ;
- Favoriser un cinéma à la fois grand public et « art et essai », et la vidéo-projection dans les foyers.

Outils de communication du Conseil des Aînés

Jérémy Martin, adjoint au Maire chargé de la Démocratie locale, explique que des Aînés souhaitent discuter des outils de communication qui peuvent être mis à leur disposition pour faire connaître le Conseil des Aînés.

Remarques des Aînés :

- Pas de publication d’un compte rendu intégral des réunions du Conseil des Aînés dans le magazine municipal ;
- Proposition de rédaction d’articles de fond, sur des thèmes précis comme l’écologie, pour le magazine municipal ;
- Proposition d’une page, une demi-page ou un tiers de page réservé aux Aînés dans le magazine municipal, sur tous les sujets qui les concernent.

Réglementation du cimetière
(par Sandrine Gelot-Rateau, adjointe au Maire chargée du Développement durable, de la Voirie et des Travaux)

Exposé de Sandrine Gelot-Rateau sur les actions entreprises ces derniers mois (changement des bornes de signalisation des allées et des bordures d’allées ; transfert du gravier du Damier de la Rocade au cimetière ; réunion publique sur le columbarium en octobre 2008 avec davantage de possibilités pour les modèles de lettres utilisées sur les cases, le columbarium étant l’ensemble de cases qui accueillent les cendres de défunts et le jardin du souvenir étant un espace d’herbe sur lequel il est possible de disperser des cendres).

Remarques des Aînés :

- Signalement de vols de fleurs et de plaques au cimetière ;
- Peut-on mettre en place une barrière à l’entrée ?
Sandrine Gelot-Rateau répond qu’il y a un portail ;
- L’absence du gardien crée un sentiment d’insécurité;
Sandrine Gelot-Rateau répond qu’elle a demandé qu’on mette un téléphone d’urgence au cimetière et un bureau pour le gardien ;
- Une personne munie d’une carte GIC (Grand Invalide Civil) peut-elle rentrer en voiture ?
Sandrine Gelot-Rateau répond « oui » ;
- Peut-on acheter une concession au columbarium avant sa mort ?
Sandrine Gelot-Rateau répond « oui » et précise que, sur les 108 cases du columbarium, 58 sont disponibles.

Point sur les aménagements urbains (par Sandrine Gelot-Rateau)

Réponses de Sandrine Gelot-Rateau sur les points soulevés par les Aînés :

- Les boules métalliques qui délimitent les « zones 30 » sont peu visibles donc dangereuses d’où volonté de la Municipalité de les remplacer par des potelets ;
- La modification de la signalétique (panneaux indicateurs) est en projet donc souhait de voir les Aînés faire part des défaillances observées ;
- Les illuminations de Noël ont été mieux réparties dans les différents quartiers en 2008 et n’ont été allumées que de 7h à 8h30 et de 17h à 23h pour réaliser des économies d’énergie.

Remarques des Aînés :

- Existence de deux grandes marches très hautes à la sortie de la résidence Villa Saint-Martin et pas de passage pour les poussettes ;
- Est-il possible d’installer un gros panneau à l’entrée nord de la ville pour interdire le transit des camions ?

Sandrine Gelot-Rateau répond qu’il y a déjà plusieurs panneaux qui ont été installés, que la pose d’un portique sur cette voie départementale a été refusée par le Conseil général de l’Essonne et qu’elle étudie d’autres solutions pour réduire cette nuisance ;
- Est-il possible d’organiser un concours de décorations de Noël l’an prochain ?
Sandrine Gelot-Rateau répond que c’est possible.

Sport de haut niveau à Longjumeau (par Pascal Gaudron, adjoint au Maire chargé des Sports)

Exposé de Pascal Gaudron (Longjumeau compte 41 associations sportives et 4700 licenciés ; concernant le sport de haut niveau, la ville est en première division nationale en judo par équipe et obtient d’excellents résultats en athlétisme, roller et natation ; la Municipalité souhaite attirer des jeunes de la commune et privilégie le sport pour tous : la subvention annuelle de la Ville à toutes les associations sportives équivaut à la subvention nécessaire à un seul club de sport collectif de niveau national ; la crise du bénévolat dans le sport et l’obligation des dirigeants d’être diplômés réduisent les possibilités de trouver des encadrants).

Remarques des Aînés :

- Il est possible de trouver des bénévoles ;
- Nécessité d’avoir des équipes correspondant à la taille de la ville.

Fin des travaux : 19h10

 

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page