Jeudi 24 Août 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Démocratie locale > Comités de quartier et réunions publiques > Centre-Ville > Gare-Marché > 2009-2010 > Conseil de quartier Gare-Marché du 17 novembre 2009

Démocratie locale

Conseil de quartier Gare-Marché du 17 novembre 2009

Le passage de la collecte du verre en apport volontaire, le moulin Saint Martin, les problèmes de stationnement au coeur des débats.

Compte-rendu du Conseil de quartier Gare-Marché du 17 novembre 2009

Compte rendu validé par la secrétaire de séance

Absentes : Isabelle Moizeau, Halima Tabou

Élu présent : Jérémy Martin, Adjoint au Maire chargé de la Démocratie Locale, de la Jeunesse, de la Vie Associative et des Quartiers

Début des travaux : 19h30

Désignation du secrétaire de séance: Sandrine Volkaert

Informations diverses présentées par Jacques Lepeltier Président du Conseil de Quartier Gare-Marché

- La Ville de Longjumeau rencontre divers problèmes informatiques ce qui ne permet pas de correspondre par mail actuellement.

- Le 25 juillet 2010 Longjumeau sera ville étape départ du Tour de France. La recherche de sponsors et de subventions publiques est en cours afin de compenser le coût à la charge de la Ville d’un montant de 50 000 euros.

- La Ville est en attente de devis pour les actions nécessaires au comblement des brèches occasionnées par les pigeons dans le moulin Saint-Martin.

Présentation des membres du Conseil de quartier

Ce tour de table a permis aux Conseillers de quartier de se présenter et d'expliquer leurs motivations.

Présentation du fonctionnement du Conseil de quartier

Visionnage d'un document explicatif

Point sur les sujets demandés par les Conseillers de quartier

a) Point sur les conteneurs à verre (qui doit prendre effet au 01 janvier 2010 sur la base du volontariat).

Plusieurs conseillers de quartier ont soulevé de nombreuses interrogations sur la modification du ramassage du verre en (apport volontaire). Les questions visaient les déplacements supplémentaires, la baisse du verre trié, le bruit engendré et le coût financier.

Il a été expliqué que la collecte en apport volontaire permet d’uniformiser ce service sur le territoire du SIOM dans une optique de rationalisation et de maitrise des coûts. De plus les points de collecte ont été placés sur les lieux de passages qui permettront d’associer dépôt du verre avec un déplacement usuel. Les collecteurs sont semi enterrés et disposent d’une chaussette souple pour réduire le bruit au maximum.

Un conseiller de quartier a proposé de mettre en place des panneaux lumineux pour avoir une meilleure visibilité des collecteurs. Un autre conseiller de quartier a suggéré de mettre en place une personne qui serait rémunérée ou subventionnée par la Ville pour collecter le verre de la Résidence des Berges Du Parc (notamment l’immeuble Berges de l’Yvette III), car il est persuadé que les locataires et copropriétaires n’iront pas déposer leurs verres dans le collecteur.

Une telle action de collecte est difficilement envisageable, car par soucis d’égalité et d’équité entre tous les Longjumellois, il faudrait alors prévoir une personne pour toutes les résidences de la Ville.

Il a été indiqué que toutes les remarques seront transmises au SIOM.

b) Point sur divers sujets :

  • le moulin Saint Martin

Un conseiller de quartier a soulevé la question de savoir si le moulin Saint Martin fait partie des lieux classés.

Jacques Lepeltier a précisé qu’il n’était pas classé et que seuls l'église et le pont des Templiers sont classés à Longjumeau.

  • les panneaux lumineux

Un conseiller de quartier a demandé si une étude a été faite concernant l’installation de panneaux lumineux.

L’éclairage public a fait l’objet d’un marché en partenariat public privé (PPP). Les panneaux lumineux faisant partie du mobilier urbain, ils seront intégrés au prochain « marché mobilier urbain ».

  • les encombrants

Un conseiller de quartier a souligné que les encombrants sont collectés le vendredi et non pas le jeudi.

Les encombrants sont collectés chaque premier jeudi du mois. Cette collecte est de la compétence du Syndicat Intercommunal chargé des Ordures Ménagères (SIOM).Si vous constatez un oubli, vous pouvez les joindre au 01.64.53.30.00.

Toutes les remarques faites aux services techniques sont transmises régulièrement au SIOM.

Un autre conseiller de quartier a souligné un manque de réactivité des services techniques face aux encombrants.

  • insécurité et vandalisme

Un conseiller de quartier soulève le problème des graffitis sur l'immeuble de la Société Générale et il pose la question de savoir si la Ville peut intervenir (revêtement sur le mur, nettoyage payé par la Ville). Un sentiment d’insécurité est palpable au niveau de cette banque. Cela serait la conséquence d’une perte de 10% de sa clientèle. Un autre Conseiller fait remarquer que des attroupements de jeunes ont lieu « place Bretten », ce qui ne favorise pas l’image de Longjumeau.

Propositions de sujets et d’actions à aborder lors des prochains Conseils de quartier :

  • la modification du POS (Plan d’Occupation des Sols) et la mise en place d’un PLU (Plan Local d’Urbanisme) en cours de mandat
  • le marché : les horaires de nettoyage du marché (jusqu’à 16h) ainsi que le non respect de l'interdiction de fumer dans le marché
  • le trou dans le pont du square du moulin Saint-Martin et l’interdiction du passage des motos
  • les conteneurs à vêtements Relais situés près de l’allée de la Corderie, des enfants rentrent à l'intérieur pour retirer les vêtements. Ce qui est dangereux pour les enfants, il faut faire quelque chose avec l’entreprise le Relais afin d'éviter cela.
  • les voitures-épaves devant salle Bérégovoy et sur le parking derrière le notaire (ax blanche)
  • depuis peu le nettoyage avec soufflerie est organisé le long de l'Yvette, mais tous les déchets, recyclables ou non vont dans l’Yvette, serait - il possible d'empêcher cela?
  • remarque : il y a moins de délinquance depuis que le parking du marché est fermé
  • il faut un cédez-le-passage ou un stop pour que les gens de la rue de l'Yvette laissent passer ceux du boulevard de Bretagne (angle dangereux)
  • le déplacement des bornes grises pour passage piéton rue de l'Yvette ainsi que d'autres dans la ville, empêchent les poussettes doubles de braquer et donc de passer.
  • le petit trottoir côté pair de la rue du Président François Mitterrand va-t-il être refait ?
  • quid d’un parking provisoire à l'angle des rues Président François Mitterrand et Léontine Sohier ?
  • Suggestions d'aménagements des sentiers le long de l’Yvette, ce qui permettrait une fleuraison à chaque saison!
  • le devenir du pont fermé sur l'Yvette
  • le devenir du bâtiment au fond du n°97 rue du Président François Mitterrand
  • le souhait que les réunions de Conseil de quartier soient organisées tous les 2 mois
  • l’aménagement du quartier de la gare et du terrain de la Sernam pour accueillir une pépinière d'entreprises

Jacques Lepeltier répond que cela est une hypothèse qui est à l’étude avec Europe Essonne et que cela dépend du plan d’exposition aux bruits de l’aéroport d’Orly. De plus dans le cadre du SDRIF, les quartiers de gares sont des lieux susceptibles d'urbanisation.

  • la relance du commerce du centre-ville

Jacques Lepeltier explique que la Ville a recruté un collaborateur sur le sujet et qu’une proposition est en cours d’élaboration avec le FISAC

Questions du public

  • la rue du Canal est-elle en sens interdit ou pas ? Jacques Lepeltier dit qu’elle est actuellement en partie en double sens.
  • la réfection de la rue du Canal
  • l'avancement de la Cité judiciaire, Jacques Lepeltier explique que les travaux devraient débuter en 2011
  • Pourquoi les poids lourds passent dans rues interdites ? Jacques Lepeltier dit qu'on relance régulièrement le commissariat à ce sujet. Une demande de gabarit a été faite pour cette voie départementale. Mais cette dernière a été rejetée par le département.

Thème proposé pour la prochaine fois : la relance du commerce en centre-ville

Fin des travaux : 21h15

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page