Dimanche 24 Septembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Démocratie locale > Comités de quartier et réunions publiques > Centre-Ville > Gare-Marché > 2008-2009 > Le Conseil de Quartier s’intéresse aux équipements locaux le 22 janvier 2009

Démocratie locale

Le Conseil de Quartier s’intéresse aux équipements locaux le 22 janvier 2009

Lors de la séance du 22 janvier, les Conseillers du Quartier Gare-Marché ont souhaité traiter des équipements publics de leur secteur, en particulier les ponts et les parcs mais aussi la future cité judiciaire.

Suite à des demandes de Conseillers de Quartier, Jacques Lepeltier, président du Conseil de Quartier Gare-Marché, a fait un point sur les parcs et ponts du secteur. Ce dernier comprend trois squares : le square du Tribunal (qui est fermé la nuit), le square Schoelcher et le square du moulin Saint-Martin, qui sont entretenus chaque jour par la Ville. Plusieurs projets sont à l’étude pour réhabiliter le moulin Saint-Martin, la bâtisse située à l’intérieur du square du même nom, et pour le transformer en équipement public.

Traversé par l’Yvette, le quartier Gare-Marché compte 5 ponts et 3 passerelles en bois qui enjambent la rivière. En 2003, un cabinet d’expertise a réalisé un audit de l’état général des ponts de la commune : les conclusions de ce rapport ont conduit à la fermeture du pont piétonnier situé face à la rue de la Forge. La Municipalité est en train d’évaluer le montant des travaux de réhabilitation de cet ouvrage, qui pourraient être inclus dans un programme plus vaste du SIAHVY (Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique de la Vallée de l’Yvette, chargé de l’entretien du cours d’eau), qui envisage la réalisation d’un cheminement continu le long des berges, de Balizy à Saulx-les-Chartreux.

Autre sujet qui verra le jour dans les années à venir : la cité judiciaire. Longjumeau conserve son tribunal d’instance et son conseil de prud’hommes donc ils seront regroupés dans un bâtiment neuf, construit rue du Canal sur le terrain qui jouxte la nouvelle résidence. Financé par le Ministère de la Justice, cet édifice est actuellement l’objet d’études d’architectes.

Ce Conseil de Quartier a également été l’occasion d’évoquer la vitesse excessive des véhicules avenue de la Gare et de prévoir une étude de comptage dans cette rue afin de mieux connaître les comportements des conducteurs.

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page