Mardi 21 Août 2018

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Découvrir la ville > Histoire > Le musée municipal d’Histoire et d’Archéologie > La mémoire de Longjumeau préservée par Bruno Cabot

La mémoire de Longjumeau préservée par Bruno Cabot

La mémoire de Longjumeau préservée par Bruno Cabot

L’association Renaissance et Culture créée en 1966 regroupe 50 adhérents, autour de plusieurs activités dont l’alphabétisation, l’histoire locale, l’archéologie, la paléographie et la généalogie.

Pas moins de 3 500 volumes, issus de dons,composent leur bibliothèque. C’est une nouvelle page qui s’écrit avec Bruno Cabot, qui a rejoint l’association il y a 2 ans et qui en est aujourd’hui le nouveau Président.

Les bénévoles de Renaissance et Culture effectuent l’essentiel de leurs recherches historiques et archéologiques en s’appuyant sur les documents de la Bibliothèque Nationale de France ou des archives départementales. Certains membres se forment même à la paléographie (étude des écritures manuscrites anciennes), en prenant des cours aux archives départementales, pendant que les autres continuent leurs recherches pour découvrir les liens entre certains monuments et des personnages plus ou moins illustres ayant vécu à Longjumeau. C’est ainsi qu’ils ont pu retrouver le testament de Norreys, qui se présente comme « Prince de Longjumeau » !

Bruno Cabot, ancien logisticien et informaticien, s’est toujours beaucoup intéressé à l’histoire. En adhérant à l’association puis en prenant la présidence, il souhaite faire profiter Renaissance et Culture, mais aussi les Longjumellois de ses compétences. Il est notamment à l’initiative de la création du site internet de l’association et de celui du musée municipal du Dr Cathelin.

De nouveaux projets

Bruno Cabot s’intéresse évidemment beaucoup au pont des Templiers à Balizy, plus vieux pont d’Île-de-France ! Il a d’ailleurs un projet ambitieux pour lequel il réfléchit à un appel aux dons pour le financement :réhabiliter le lieu avec l’aide de l’association Rempart.

Deux expositions devraient quant à elles voir le jour prochainement : une sur les Gaulois en reprenant les fouilles de Denis Petit, prévue pour 2018 au musée du Dr Cathelin. Et la 2e aura pour thème le centenaire de 1918 et les conséquences des traités.

Deux projets éditoriaux sont également en préparation : un fascicule sur l’église Saint-Martin de Longjumeau (ce nouveau modèle sera en vente lors de forums ou de visites de l’église ou au musée) ainsi qu’une réédition de Longjumeau de nos aïeux (1992) qui bénéficiera de corrections et de l’ajout de nouvelles découvertes.

Jadis, des voyages étaient organisés… Bruno Cabot espère également relancer cette activité et profiter de moments d’enrichissement culturel en visitant des expositions telles que « Les chrétiens d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe.

Tous les mardis après-midis et dimanches midis, les adhérents vous invitent à les rejoindre dans le local mis à disposition parla ville au parc Nativelle.

Pour tout savoir sur Renaissance et Culture, rendez-vous sur leur site www.retclongj.fr

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page