Mercredi 12 Décembre 2018

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Découvrir la ville > Histoire > Le Prince de Monaco : Comte de Longjumeau

Découvrir la ville

Le Prince de Monaco : Comte de Longjumeau

Le souverain de la Principauté de Monaco porte le titre de comte de Longjumeau et de Marquis de Chilly.

Sous l’ancien régime, Longjumeau et Chilly ont eu les mêmes seigneurs. La dernière personne portant ce titre se nommait Louise Félicité Victoire d’Aumont, Duchesse de Mazarin. En 1771, elle épouse Honoré Charles Grimaldi. Le jeune couple hérite de la seigneurie de Chilly-Longjumeau en 1781. La nouvelle Duchesse apporta dans la maison de Monaco tous les biens des deux maisons dont elle portait le nom. Malgré un divorce en 1798, son ex époux garde le titre de Comte de Longjumeau, alors que l’abolition de la féodalité a été votée le 4 août 1789 et que la seigneurie disparaît en droit.

Couronné Prince de Monaco le 30 mai 1814, Honoré Charles de Grimaldi décède en 1819, alors que la Principauté était sous la coupe de la Sardaigne.

Quelques années plus tard avec l’avènement de Napoléon III, la Principauté se retrouve sous la protection de la France. Parmi les nombreux titres des Grimaldi, nous trouvons ceux du Marquis de Chilly et Comte de Longjumeau.

Malheureusement aucun vestige ne subsiste pour témoigner de ce pan de l’histoire, juste un détail évocateur clin d’œil : un café restaurant qui depuis 1964, à l’époque où la vie princière fascine, porte le nom de « le Monaco », après avoir obtenu l’autorisation officielle du Palais princier.

 

Association Sites historiques Grimaldi de Monaco

La ville de Longjumeau adhère à l’association Sites historiques Grimaldi de Monaco, créée en 2015, à l’occasion de la commémoration du tricentenaire de l’Alliance des Grimaldi et des Matignon, Jean-Claude Guibal, Député-Maire de Menton, Président du Groupe d’Amitié France-Monaco de l’Assemblée nationale, a pris l’initiative de créer un réseau associant les anciens fiefs des Grimaldi en France mais aussi en Italie.

Plus d’une centaine de communes en France et en Italie ont une histoire partagée avec la Famille Grimaldi. L’association s’est donné pour objectif de faire connaître les liens anciens qui unissent la France, l’Italie et la Principauté de Monaco. Elle a vocation à rassembler, valoriser et promouvoir ces sites tant au niveau culturel que touristique.

Visitez le site internet de l'association

 

Mardi 19 juin 2018, la municipalité de Longjumeau accueillait son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco

Selon l’annuaire officiel de la principauté de Monaco, le chef d'État monégasque porte plusieurs titres selon les anciens fiefs des Grimaldi. Plusieurs sont situés en Ile-de-France et sont membres de l’association, dont la commune de Longjumeau, désignant le Prince Albert II de Monaco : comte de Longjumeau.

Dans le cadre des visites de SAS le Prince Albert des communes adhérentes à l’association des sites historiques Grimaldi de Monaco, Madame le Maire, Sandrine Gelot et son équipe municipale, ont accueilli Son Altesse Sérénissime au Parc Nativelle, situé au 156 rue Pdt F.Mitterrand.

 

Présentation de l’Atlas restauré de Chilly et Longjumeau (1776 et 1780)

Le directeur des archives départemental de l’Essonne a présenté à SAS le Prince, l’Atlas restauré par la ville de Longjumeau. Cet atlas date de l’époque où la famille du Prince régnait sur notre commune, notamment Honoré IV Grimaldi qui était seigneur à Longjumeau et Chilly-Mazarin

Consultez l'Atlas ici

 

Inauguration de l’Espace de la Biodiversité Albert II de Monaco

Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco a inauguré l’Espace de la Biodiversité Albert II de Monaco. Cette structure municipale de 2 300 m2 est consacrée à la sensibilisation et la découverte de notre environnement. Elle ouvre régulièrement et gratuitement ses portes au public pour proposer des initiations, animations, ateliers…
La défense de l’environnement est un sujet important pour le souverain monégasque, puisqu’en juin 2006 il décide de créer sa propre fondation, la Fondation Prince-Albert-II-de-Monaco, vouée à la protection de l'environnement et au développement durable.

En savoir plus sur l'Espace de la biodiversité

 

Plantation d’un olivier au sein de l’Espace de la Biodiversité Albert II de Monaco

Le Prince Albert II de Monaco a également rencontré les enfants du Conseil Municipal des Enfants (CME) de Longjumeau, avec qui il a planté un olivier, symbole de paix et la longévité, qui représente les liens durables et fidèles qui unissent la principauté de Monaco et la ville de Longjumeau.


Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page