Mercredi 16 Août 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Découvrir la ville > Conseil Municipal > Conseils municipaux de 2017 > Budget 2017 : maintien des investissements

Budget 2017 : maintien des investissements

Budget 2017 : maintien des investissements

Lors du conseil municipal du 28 mars, la municipalité s'est engagée cette année encore à maintenir les taux communaux d'imposition.

Budget 2017 : maintien des investissements et développement du service public

Voté chaque année par le conseil municipal, le budget primitif est un acte essentiel de la vie de notre commune pour déterminer les projets de l'année à venir. Dans un contexte marqué par des contraintes imposées par l'Etat, la municipalité a su, cette année encore, prendre des mesures d'économies afin de rationnaliser ses charges tout en assurant un programme d'investissements nécessaire au maintien et au développement des services publics.

Les diminutions de dotations et de subventions qui nous sont imposées par l’Etat et notamment la DGF (dotation globale de fonctionnement) représentent une perte de recettes pour la ville de 1,8 million d'euros depuis 2009. Depuis 2016, cette perte s'ajoute à une baisse de nos crédits résultant de la taxe d’habitation suite aux dispositions également prises par l'Etat. Malgré ce contexte particulièrement contraint, la municipalité maintient son engagement d'une fiscalité inchangée pour les Longjumellois, sans aucune augmentation des taux communaux.

Améliorer la qualité de vie et des services à Longjumeau

A travers ce budget, Madame le Maire, Sandrine Gelot, et son équipe affichent nettement leur volonté de sauvegarder et d’améliorer encore les services à la population. Sandrine Gelot a également souhaité, cette année encore, maintenir son effort vis-à-vis des associations. Les associations sont au cœur de la vie des Longjumellois. Ainsi, pour encourager ce dynamisme associatif, la municipalité fait la choix de conserver les mêmes dotations budgétaires.

Les efforts constants de la ville permettent de mettre en œuvre de nouvelles actions et de maintenir celles déjà engagées au profit des Longjumellois, comme par exemple :

  • Animations : le développement des heures musicales, Longjumeau en scène, Longju'bulles (salon de la bande-dessinée), la fête de la nature et du jeu au parc Nativelle, la 2e édition du critérium cycliste en centre-ville, la création de l'Espace de la biodiversité,
  • Emploi-insertion : un chantier école au moulin de Gravigny,
  • Démocratie locale : une enveloppe financière est désormais allouée à chaque comité de quartier,
  • Sécurité : développement de la police municipale avec la création d'une brigade de nuit,
  • Modernisation : création du guichet unique à la rentrée 2017, poursuite de la mise en place du numérique dans les écoles…

La ville sort de l'emprunt toxique

En 2016, la municipalité a fait le choix de renégocier l’emprunt dit toxique contracté en 2007. Indexé sur la parité EUR/CHF (franc suisse), il avait atteint un taux de 20,06 %. En 2017, la municipalité a réussi à renégocier cet emprunt pour parvenir à un taux fixe : une « bouffée d’oxygène » pour le budget de fonctionnement de la collectivité.

Un programme d’assainissement structuré

Dans le cadre des préconisations du schéma directeur d’assainissement et du diagnostic de la voirie de notre commune, la municipalité a prévu les opérations suivantes : quartier de la gare, rue des Ecoles, rue de la Meunerie, rue du Dr Roux. 650 000 € sont alloués à la réhabilitation et à la création de réseaux d’assainissement des eaux usées dans la rue du Pdt F. Mitterrand, rue Liéron et rue Maurice, qui constituent des axes majeurs de circulation à Longjumeau.

Un programme d'investissement ambitieux

Résolument tournée vers l’avenir et les générations futures, la municipalité vous dévoile son riche programme d’investissements communaux pour l’année 2017. La ville a mis en place une stratégie financière à long terme dans des domaines prioritaires. Retrouvez les principales actions qui seront réalisées en 2017 pour continuer à moderniser les équipements publics... et notre ville !

  • Réseaux et voiries - 600 000 €. Pour améliorer la sécurité et le cadre de vie, les principales réfections prévues concernent : la rue Victor Basch, le boulevard Liévain, l'avenue de Gaulle, les allées du cimetière, le mobilier urbain...
  • Restructuration et extension des locaux de restauration et d’enseignement du groupe scolaire de Balizy - 880 000 €
  • Patrimoine bâti - 540 000 €. Les investissement prévoient la rénovation des bâtiments scolaires et sportifs, le remplacement des systèmes de chauffage, et l'éclairage des allées piétonnes du stade.
  • Guichet unique - 450 000 €. A la rentrée 2017, la qualité d'accueil et de service s'améliore ! Profitez d'un accueil centralisé en mairie avec des locaux plus adaptés. Le déploiement des services en ligne facilitera également vos démarches...
  • Agenda d'accessibilité programmée (Ad'Ap) - 410 000 €. Dans le cadre de l'amélioration de l'accès aux personnes à mobilité réduite, l'agenda d'accessibilité programmée aux établissements publics se poursuit sur les établissements scolaires et sportifs.
  • Etude sur la rénovation de la place Bretten - 100 000 €. L'étude préalable à la rénovation de la place Bretten permettra d'engager les travaux de rénovation dès l'année prochaine.

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page