Mardi 25 Septembre 2018

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Aménagement > Ville propre > La propreté : l'affaire de tous

Aménagement

La propreté : l'affaire de tous

La propreté d'une ville, c'est aussi l'affaire de ses citoyens. Si tout le monde prend les dispositions pour ne pas dégrader l'environnement urbain, la ville sera plus belle.

Pour garder une ville agréable à vivre, la responsabilité de tous est engagée. Le civisme est primordial pour que nos rues restent propres après les interventions de nettoyage effectuées par la commune. Chaque geste compte, il s’agit en effet d’un effort collectif et à réaliser au quotidien pour que la propreté soit durable.

Peut-être trouvez-vous que certaines rues près de chez vous ne sont pas aussi propres, et balayées que vous le souhaiteriez ? Vous doutez sur le passage des agents de propreté ? Et pourtant, le rythme de passage du prestataire de la ville, Nicollin, est toujours aussi soutenu et régulier. Lors de la réunion publique du quartier centre-ville le 12 décembre 2017, les référents de quartier ont souhaité aborder ce thème. Madame le Maire a profité de cette opportunité pour leur expliquer les délais et la fréquence du balayage, du lavage et du nettoyage des voies et espaces publics sur les différents secteurs de notre commune. Du lundi au samedi, les agents de cette société spécialisée effectuent des passages dans nos rues avec des engins équipés de jets à haute pression. Ces balayeuses sont d’ailleurs équipées de traceur GPS qui permettent de contrôler si toutes les zones ont bien été effectuées.

Le ramassage des encombrants est quant à lui est effectué tous les 1ers jeudis et vendredis du mois par le SIOM. Les équipes des services Techniques de la Ville se chargent quand c’est nécessaire de la récupération des dépôts sauvages.

Bien évidemment, moins il y a de détritus, papiers, et dépôts clandestins divers au sol, et plus le ramassage par tous les agents de propreté est facile et efficace. C’est donc au quotidien, et tout au long de l’année, que des efforts sont réalisés par les services municipaux ou privés de nettoyage pour que notre ville soit plus propre et plus belle !

 

Quelques gestes simples permettent d'améliorer la propreté de nos rues

Je sors mes encombrants et mes poubelles la veille au soir
Les encombrants sur la chaussée sont souvent cause de dégradation de la propreté de nos rues. En les déposant sur le trottoir au plus prêt de la collecte (la veille au soir), en veillant à ce qu'ils ne s'éparpillent pas et en vérifiant qu'ils ne comportent que des objets collectés, le ramassage est plus efficace et ne laisse pas de trace. Les conteneurs de collecte des déchets ne doivent aussi être sortis que la veille de la collecte, pas plus tôt, et rentrés sitôt le passage de la benne. En veillant aussi à ce qu'ils ne débordent pas, une source de saleté peut être facilement évitée.

Je ne jette rien dans les rues...
Notre ville dispose de 300 corbeilles à papier. Il n'est pas difficile de conserver ses petits déchets jusqu'à une poubelle fonctionnelle. Si vous détectez une poubelle trop pleine ou cassée, signalez-là aux services techniques de la ville au 01 64 54 19 83.

... ni dans les caniveaux !
Les caniveaux collectent les eaux de pluie et les déverse directement à la rivière : nos déchets suivront le même chemin. Sachez que dans la nature, un chewing-gum met 5 ans à se dégrader, un mégot de cigarette 10 ans, une canette 100 ans, un sac plastique jusqu’à 450 ans et une bouteille en verre 1 million d’années.

Je dépose mon verre dans les colonnes de collecte...
Et non à côté. Trop de personnes choisissent la facilité en déposant, à proximité des points de collecte du verre, des sacs ou cartons remplis de bouteilles. Ils génèrent rapidement des dépôts sauvages.

Je signale les dépôts sauvages
dont je suis témoin à la Police municipale qui a les moyens pour poursuivre les délinquants environnementaux.

Je ramasse les déjections de mon chien
Les propriétaires de chiens qui les promènent dans la rue sont responsables des dégâts qu'ils peuvent causer... y compris de leurs déjections. A eux de leur apprendre le caniveau et de prévoir un sachet pour ramasser, le cas échéant, derrière leur animal de compagnie. Pour les aider, des distributeurs sont disponibles en ville, mais ils peuvent être vides, alors soyez prévoyants !

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page