Jeudi 17 Août 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Aménagement > Ville propre

Aménagement

Un nouveau contrat pour une ville propre

Le nouveau contrat, qui entre en vigueur début mars, affiche une ambition forte pour une ville propre.

La propreté est un enjeu majeur dans notre ville. A l'occasion du renouvellement du marché propreté, la municipalité a souhaité en étendre le bénéfice sur l'ensemble de la commune, renforcer les équipes et accroître les moyens de contrôle.

En 2004, la Ville, confrontée à des difficultés de gestion de l'équipe de propreté et à un matériel ancien, a décidé de concentrer le travail de celle-ci sur le quartier de Balizy-Gravigny et de confier la propreté de la ville (centre-ville et quartiers sud) à une entreprise extérieure.

Il y avait alors 3 agents municipaux pour le secteur de Balizy-Gravigny, équipés d'une balayeuse assez récente (achetée en 2000). Mais depuis, le matériel vieillissant est régulièrement en panne ce qui rend le nettoyage du quartier trop souvent aléatoire.

En ville, l'équipe du prestataire était composée d'une balayeuse avec chauffeur, d'un accompagnant et d'un chef d'équipe muni d'un petit camion en charge de vider les poubelles urbaines. Depuis, des prestations se sont ajoutées et de nouveaux problèmes ont alourdis leur mission (modification de la collecte des encombrants, déchets autour de points d'apport volontaire du verre, dépôts sauvages, augmentation du nombre de corbeilles...) au détriment parfois du service principal, malgré un renforcement négocié en 2008.

Malgré les efforts déployés, les Longjumellois ont trop souvent l'impression - justifiée - que leur ville reste sale. C'est pourquoi la municipalité a souhaité profiter du renouvellement du contrat de prestation propreté des quartiers du centre-ville (en février 2011) pour le renforcer et en étendre la portée.

Un nouveau marché a été attribué à une nouvelle entreprise qui doit être en charge de la propreté sur l'ensemble de la ville début mars.

Balizy, aussi

La première nouveauté de ce nouveau contrat propreté est son extension sur Balizy-Gravigny. Désormais, les rues du hameau seront nettoyées par une équipe dédiée de 3 personnes, du lundi au vendredi, équipées d'une nouvelle balayeuse et d'un camion-plateau.

En ville, 5 personnes seront désormais sur le terrain, du lundi au samedi, de 7h30 à 13h30, ce qui revient à doubler la présence dans les rues. Leur mission sera de balayer les rues de la ville (entre 5 fois par semaine et 1 fois par mois selon la fréquentation), remplacer les sacs des corbeilles et des distributeurs à déjection canine, traiter les abords des points de collecte du verre, nettoyer les cours des écoles avant chaque rentrée scolaire...

En outre, ils seront chargés de réaliser une tournée tous les mois après chaque passage des encombrants pour débarrasser les résidus de collectes.

Un meilleur contrôle

Enfin, la ville travaille avec le nouveau prestataire pour la mise en place de nouveaux moyens de contrôle. Sur simple signalement, le prestataire est chargé de régler les manquements au contrat. Ces contrôles réguliers permettront de faire évoluer le nettoyage (fréquences, horaires...) pour l'adapter plus finement aux réalités du quotidien longjumellois et garantir à tous une ville propre.

Mais aussi

La propreté : l'affaire de tous

La propreté d'une ville, c'est aussi l'affaire de ses citoyens. Si tout le monde prend les dispositions pour ne pas dégrader l'environnement urbain, la ville sera plus belle.

SIOM : changement de mode de collecte rue du Pdt F. Mitterrand

En partenariat avec le SIOM, la ville a choisi d’installer des bornes d’apport volontaire pour les ordures ménagères et le tri-sélectif


Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page