Samedi 22 Juillet 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Aménagement > Urbanisme > Plan Local d'Urbanisme > Une étude pour les Hauts de Gravigny

Aménagement

Une étude pour les Hauts de Gravigny

La ville a commandé une étude d’impact afin d’anticiper au mieux les conséquences de l’urbanisation des Hauts de Gravigny.

Le plan local d’urbanisme (PLU), voté par le conseil municipal en 2013, a concrétisé la volonté des élus de sanctuariser de nombreux espaces verts, boisés ou agricoles, originellement dévolus à une urbanisation. Par la mise en place de ce nouveau plan, la ville a souhaité maîtriser son urbanisation, tout en continuant à se renouveler.Mais le schéma directeur de la région Ile-de-France (SDRIF) impose des zones à densifier, en particulier à proximité des transports en commun. Pour prendre en compte cette contrainte, la ville a maintenu un projet d’urbanisation, inscrit dans le POS de 2001, sur les Hauts de Gravigny, à proximité de la gare RER et de l’arrivée du tram-train en 2020, renforçant l’attractivité de cette zone.

Orientations d’aménagement

La ville a annexé au PLU des orientations d’aménagements afin de contraindre les éventuels projets de promoteurs à respecter l’identité du quartier et son environnement. L’aspect environnemental est fortement valorisé. Si un projet urbain se dessine, il devra considérer la spécificité du terrain, préserver le paysage, les sources qui naissent ici, prévoir des voiries de desserte et prendre en compte la circulation déjà bien encombrée dans le quartier. Les constructions devront mixer logements individuels et petits collectifs. Le préfet a imposé une densité de 50 logements par hectare et 25 % de logements sociaux.

Concertation

Pour mesurer l’impact qu’aurait l’urbanisation sur les équipements municipaux, mais aussi déterminer, le moment venu, la part d’investissements de chacun (ville et promoteur) pour la mise à niveau de ses infrastructures, la ville a chargé un bureau d’étude de réaliser un diagnostic sur le quartier autour des Hauts de Gravigny : vie du quartier, fréquentations des équipements publics (crèches, écoles…), état des voiries, de la circulation… Ce type d’étude intervient naturellement après l’inscription du quartier au PLU mais avant d’autoriser toute urbanisation.

Les habitants ont leur mot à dire.

Le 16 avril 2016 a eu lieu une concertation sur les Hauts de Gravigny où les habitants sont venus donner leur vision sur le quartier et son évolution.

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page