Dimanche 19 Novembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Aménagement > Travaux > Des solutions pour que la rue Rameau retrouve sa tranquillité

Aménagement

Des solutions pour que la rue Rameau retrouve sa tranquillité

Les riverains de la rue Rameau souhaitent pouvoir retrouver leur tranquillité malgré le fort trafic automobile de leur voie. La Ville explore avec eux une nouvelle solution d'aménagement.

La rue Rameau est un axe automobile très fréquenté du quartier de Gravigny. Une enquête de circulation a compté une moyenne de 2 000 véhicules/jour dans chaque sens, soit près de 4 000 passages ! Ce sont en grande majorité des véhicules légers, même si l’on totalise tout de même 10 % de poids lourds. Et la vitesse, limitée théoriquement à 50 km/h, est fréquemment supérieure. Le comptage a montré que 40 % des véhicules en entrée de ville sont en excès de vitesse et ils sont même 70 % en direction de Chilly à braver les limitations. Fort de ce constat, il y a quelques années, des coussins berlinois ont été installés sur le tronçon reliant la Maison Brassens au pont des Maures pour essayer de sécuriser cette voie. Mais de nombreux riverains se plaignent que le passage des véhicules nuit à la tranquillité du quartier.Suite à des discussions en Conseil de quartier, le remplacement des coussins berlinois par des chicanes en deux endroits du tronçon a été envisagé. Les travaux devaient être réalisés en plusieurs tranches par une entreprise de BTP et la Ville. Suite à une incompréhension au moment de la mise en œuvre, une chicane a été réalisée trop proche du pont des Maures avant que la Ville n'ait pu supprimer les coussins ralentisseurs. Le rétrécissement provoqué était en plus bien trop étroit, entraînant une complication de la circulation. La réalisation n'était pas satisfaisante.

Une double concertation

Afin d'apporter enfin une solution viable, Sandrine Gelot-Rateau, première adjointe au maire, chargée de la Voirie, a souhaité organiser une réunion de concertation avec les riverains pour trouver ensemble comment rationaliser enfin le trafic dans la rue Rameau. De nouvelles solutions ont émergé des discussions. Les coussins berlinois sont enfin supprimés. La première chicane va être décalée et la distance entre les deux bordures augmentée. La seconde chicane, non loin des abords de la Maison Brassens, sera dans un premier temps installée de façon provisoire. Une phase expérimentale courant novembre permettra de déterminer sa pertinence et son efficacité. Les habitants du quartier sont invités à une nouvelle réunion publique en guise de bilan, vendredi 10 décembre à 19h à la Maison Brassens. Chacun pourra donner son avis avant des réalisations définitives pour qu’enfin la rue Rameau soit plus tranquille.

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page