Mardi 12 Décembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Aménagement > Grands projets > Renaturation des berges de l'Yvette > L'Yvette, en centre ville.

Aménagement

L'Yvette, en centre ville.

Enrochements, banquettes de terres plantées de plantes hélophytes, reprise du lit... La renaturation des berges de l'Yvette continue en centre ville.

Fin novembre 2013, avec une précision chirurgicale, des ouvriers modifiaient le lit de l’Yvette à la pelle mécanique en aval du pont, rue du Pdt. F Mitterrand. La banquette végétale a été redessinée et sera bientôt replantée. Carex, joncs, Iris… et d’autres plantes semi-aquatique prospéreront ici à l’avenir. La berge est désormais en partie inondable si le cours de l’Yvette venait à monter, le nouvel aménagement permettant à l’eau de passer sous la seconde arche du pont. Une vanne en bois, non franchissable par les poissons, a été supprimée et remplacée par une rampe en enrochement. Cependant, pour l’instant le débit est encore trop important pour la faune. Les aménagements futurs en aval prévoient l’installation de blocs de pierre pour créer des remous et ralentir le courant.

D’avril à juin, un nouveau chantier s’installe en centre-ville, entre le pont de la rue du Pdt F Mitterrand et le boulevard de Bretagne pour remplacer les berges pavées par des banquettes de terres plantées de plantes hélophytes.

 

Une nouvelle passerelle sur l’Yvette

 

La passerelle piétonne enjambant l’Yvette entre l’allée de l’Abreuvoir et l’allée de la Corderie, diagnostiquée dangereuse, était fermée depuis plus de 10 ans. La Ville profite des opérations de réaménagement du lit de l’Yvette dans cette zone par le SIAHVY pour lancer en parallèle le remplacement de cette passerelle.

 

Actuellement, une entreprise, missionnée par la Ville, s'attaque à la démolition de ce petit pont, en prenant soin de maintenir les fourreaux et canalisations des différents réseaux qui profitaient de ce passage entre les deux rives (ErDF, France Télécom, Lyonnaise des Eaux, Numéricâble). Les ouvriers travailleront à partir d’une barge amarrée sur l’Yvette.

La nouvelle passerelle va être assemblée en atelier. Elle est composée d’une structure en métal et d’un plancher en bois. Elle mesure 9,50 m de long sur 3,50 m de large. Elle devrait être installée mi-avril pour être ouverte à la circulation piétonne début mai

 


Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page