Samedi 21 Octobre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Aménagement > Grands projets > Quartiers sud > Résidence Lacroix Breton > Les travaux à Lacroix Breton

Aménagement

Les travaux à Lacroix Breton

Isolation, plomberie, ravalement... Le bailleur Opievoy poursuit les travaux de réhabilitation de la résidence Lacroix Breton.

Depuis 2010, de nombreuses améliorations ont été portés tant à l’extérieur des bâtiments qu'au sein des logements.

A l’extérieur

Pour commencer, des ouvriers sont intervenus pour consolider certains balcons dont le béton s’effritait partiellement, afin de prévenir les chutes de pierre. Sans attendre l'installation des échafaudages prévue pour le ravalement, ce sont des cordistes (professionnels du bâtiment qui travaillent en hauteur à l’aide de cordes) qui ont mené cette action conservatoire.

Une entreprise spécialisée est intervenue sur tous les bâtiments pour complètement reprendre l’étanchéité des toits-terrasses. Ces interventions sur les toits ont permis du même coup l’installation de trappes de désenfumage.

Traditionnellement, un ravalement de façades se fait tous les 15 ans. Une campagne de travaux devant s’échelonner sur 3 ans a démarrer au printemps 2011. Il s’agit de travaux tant esthétiques que techniques. Les teintes ont été déterminées en accord avec les habitants et la Ville. Les garde-fous des balcons sont d’un marron/bordeaux rappelant les teintes de l’hôpital tout proche ; quant aux murs, ils arborent une belle couleur crème. Une nouvelle épaisseur de 5 cm de matériau isolant est ajoutée aux façades. Les déperditions de chaleur sont ainsi réduites sachant que les fenêtres sur châssis en PVC sont déjà équipées d’un double vitrage. D’autre part, les garde-corps des balcons ont été rénovés pour lutter contre la rouille.

A l’intérieur

110 logements, soit la moitié de la résidence, étaient encore équipés de baignoires-sabots. Toutes sont désormais remplacées par des baignoires plus modernes. Les salles de bains des F2 étant de surface trop réduite, des douches sont posées en lieu et place des baignoires. Les personnes âgées ou personnes à mobilité réduite vivant dans des appartements de F3 à F5 ont pu, sur présentation d’un certificat médical, obtenir également l’installation d’une douche. L’entreprise en charge des travaux est venu visiter chaque logement avant de se mettre à l’ouvrage, afin de définir avec les locataires les moments et durées d’intervention, pour gêner au minimum leurs quotidiens.

Ces travaux dans les salles de bains ont également été l’occasion de rénover les plomberies d’évacuation des eaux usées pour l’ensemble de la résidence.

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page