Mardi 26 Septembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Aménagement > Grands projets > Quartiers sud > Efidis : La Rocade, Bel Air, Les Petits Champs > Ravalements en cours à la Rocade

Aménagement

Ravalements en cours à la Rocade

Après une réunion d’information des locataires, les travaux de ravalement de façade ont débuté à la Rocade.

C’était sans doute une des phases les plus attendues du projet de rénovation des quartiers sud : le ravalement des immeubles du patrimoine d’Efidis a débuté par la Rocade.

Le résultat: une meilleure isolation des logements par le remplacement du bardage et des fenêtres, ainsi que la suppression des bow-windows.

De l’amiante

Les travaux auraient dû être entrepris plus tôt, mais le bailleur a eu la mauvaise surprise de découvrir dans les menuiseries (fenêtres et bow-windows) de l’amiante, produit très utilisé à l’époque de la construction de la résidence, mais qui s’est révélée depuis hautement cancérigène. Pas de risque toutefois pour la santé des habitants, car l’amiante est stabilisé dans les logements. D’autant que la fibre d’amiante prélevée montre que le risque est quasi nul. Mais la présence de ce matériau oblige le bailleur à organiser différemment son chantier autour d’un plan de retrait pour le changement des menuiseries. Il a fallu alors repenser complètement l’opération, trouver les entreprises spécialisées, lancer les marchés et trouver les financements.

Appartement par appartement

Les habitants sont informés par réunion d’information du déroulement du chantier. Des états des lieux avant-travaux sont réalisés dans l’ensemble des logements afin de gérer les cas particuliers et d’informer au mieux chaque locataire. A cette occasion, Efidis explique la façon dont les travaux vont se dérouler, expose les besoins de préparation pour faciliter l’intervention, et répond à toutes les questions que les locataires peuvent légitiment se poser.

A une date précisée par des avis de passage, les fenêtres sont changées par l’extérieur, appartement par appartement. L’opération globale prend deux demi-journées successives (matin et après-midi ou après-midi et lendemain matin).

Pour faciliter les travaux et prévenir tout risque dans les travaux de désamiantage, les locataires doivent libérer un périmètre de 1m le long de leurs fenêtres pour le jour de l’intervention. Un film PVC est installé pour isoler la zone d’intervention du logement.

Par un échafaudage installé sur le bâtiment, les ouvriers spécialistes du désamiantage retirent les anciennes menuiseries du logement (sur toutes les façades). Des panneaux translucides isolants sont installés en attendant les nouvelles. Dans la demi-journée suivante, d’autres ouvriers posent les fenêtres définitives.

Les travaux se déroulent par cage d’escalier, du bas vers le haut du hall 8 au 21. Le roulement des échafaudages permet de découvrir au fur et à mesure les immeubles rénovés.

A l'intérieur

les portes palières sont remplacées et de nouveaux interphones sont posés dans tous les appartements. Ensuite, l’électricité des parties communes va être remise aux normes, puis les cages d’escalier et de la rénovation des halls d’immeuble.de la peinture dans

L’ensemble de ces travaux devrait durer jusqu’en 2015, et se poursuivre immédiatement sur le reste du patrimoine Efidis.

 

Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page