Lundi 11 Décembre 2017

Longjumeau, le site Internet

Vous êtes dans : Accueil > Aménagement > Grands projets > Lycée Prévert

Aménagement

Le nouveau visage du lycée Prévert

Le lycée Prévert a plus de 30 ans. Un projet de restructuration et d'extension a enfin été adopté pour un lycée entièrement rénové pour la rentrée 2015.

Le lycée d'enseignement général Jacques Prévert de Longjumeau est créé administrativement en 1977 en annexe au lycée Fustel de Coulanges de Massy. Il est alors hébergé dans une dizaine de salles mises à la disposition par la Ville dans l'école élémentaire Jules Ferry. Malgré la construction d'un bâtiment qui lui est propre en 1978, le lycée continue à utiliser ces 10 salles de classe dans l'école voisine.

Depuis 1993

Dès 1993, le proviseur de l'époque, M. Loirette, fait une demande d'extension afin de pouvoir rassembler enfin le lycée sur un même lieu.

En 1998, la région Ile-de-France, en charge de la construction et de l'entretien des lycées, propose un premier projet d'extension qui est alors inscrit dans les besoins de rénovation de la région. Un programmiste est même désigné pour en étudier la faisabilité.

Au début des années 2000, le projet est rectifié pour mettre en évidence l'urgence des travaux, des études complémentaires sont menées, mais l'établissement est victime de sa bonne gestion : bien entretenu, le bâtiment est encore en relativement bon état quand d'autres lycées vieillissent plus mal. Il y a toujours des urgences plus urgentes.

Une vétusté inquiétante

En 2005, le proviseur, M. Richaudeau, rédige un rapport mettant en avant l'aggravation de la vétusté du bâtiment. Celui-ci est défendu par Nathalie Kosciusko-Morizet, alors Conseillère régionale, qui obtient, en 2007, le vote d'un budget de 18,4 millions d'euros pour que soit engagé un projet de restructuration et d'extension. Un mandataire du maître d'ouvrage (le cabinet Icade) est alors désigné. La restructuration est sur la bonne voie.

Mais le programme initial datant de 2000, il doit être actualisé pour prendre en compte les évolutions des filières. Ainsi, la forte augmentation des surfaces initialement nécessaires aux sections tertiaires est diminuée au profit des enseignements scientifiques dont la filière rassemble désormais près de la moitié des élèves de terminale.

Début 2009, la région lance le concours d'architecture. Sur 162 réponses, une première sélection de 5 candidats est faite avant d'aboutir à un lauréat désigné par le jury du concours le 27 janvier 2010 : le cabinet Le Penhuel.

Ce cabinet d'architectes a déjà travaillé à Longjumeau. On lui doit le bâtiment de l'IRM de l'Hôpital (livré en 2004) ainsi que le parking de l'Hôpital rue Léon Renard (livré en 2000).

A la rentrée 2010, les architectes ont livré leur avant-projet sommaire et ils travaillent actuellement à l'avant-projet définitif qui doit prendre en compte les remarques de toutes les parties concernées pour résorber les petits défauts de la première mouture.

Viendra ensuite le temps de lancer les marchés publics nécessaires à la rénovation pour des travaux qui devraient commencer en 2012 et un nouveau lycée à la rentrée 2015 sur un site unique.

3 ans de chantier pour un nouveau lycée

Espérés depuis longtemps, les travaux du nouveau lycée Prévert commencent enfin cet été.

Rencontre avec Dominique Nguyen Duc Long, proviseur du lycée Prévert

A la rentrée 2010, le lycée a accueilli un nouveau proviseur qui sera en charge de suivre jusqu'à son terme le projet de rénovation.

Un bâtiment durable

Comment transformer un établissement de plus de 30 ans en un exemple de qualité environnementale.

Des améliorations très attendues

Le projet retenu prévoit de traiter un maximum de problèmes, sans passer par une opération de démolition/reconstruction.


Partager cette page sur :

facebook twitter google

Haut de page